L'idée de proposer « quelque chose qui n'a jamais été fait » a germé dans l'esprit d'Audrey-Anne Roy (à l'avant-plan), enseignante en adaptation scolaire et sociale et de sa collège Nancy Leclerc, professeure de danse, il y a environ un an.

@rt-Di-S: une expérience hors de l'ordinaire

Une centaine d'élèves du Collège Mont-Sacré-Coeur et leurs professeurs offriront ce vendredi soir @rt-Di-S, un spectacle scolaire pas comme les autres.
@rt-Di-S proposera un mélange unique entre la technologie, la peinture, le ski, le théâtre, le vélo, la musique, la danse et la science, entre autres. Le thème retenu pour cette première fois ? Le temps.
Les portes de l'événement seront ouvertes dès 19 h. Dès lors, les spectateurs seront immergés dans un univers éclaté où on retrouvera une exposition, de la peinture en direct, des oeuvres d'argile, du videomapping et du lightpainting, des musiciens et du théâtre.
Puis, sur le coup de 19 h 30, le spectacle - sans entracte, précise-t-on - se poursuivra sur la scène et sur les trois écrans qui l'encadreront. Danse, musique, théâtre, projections en direct, lectures expressives, expériences scientifiques et même des « explosions » sont à prévoir.
L'idée de proposer « quelque chose qui n'a jamais été fait » a germé dans l'esprit d'Audrey-Anne Roy, enseignante en adaptation scolaire et sociale et de sa collègue Nancy Leclerc, professeure de danse, il y a environ un an. Elles souhaitaient faire étalage de plusieurs matières scolaires, mais surtout des différentes passions qui habitent les jeunes d'ici.
On nous parle même d'un train musical pas piqué des vers. « Grâce aux mathématiques, les élèves ont eu à calculer le temps que le train met avant de frapper chaque bouteille. Ils ont eu à mettre la bonne quantité d'eau dans chacune pour faire les bonnes notes, dans le bon ordre », explique Mme Leclerc.
Décloisonner les cours
« On a voulu montrer tout ce qu'il est possible de faire. On a pris les projets des cours, et on a cherché à les décloisonner, à les sortir du contexte d'une classe », explique Mme Roy.
« On voulait que chaque matière soit mise au jour, mais aussi de permettre à tout le monde, même ceux qui préfèrent la science aux arts, de montrer leurs talents », renchérit Mme Leclerc.
Le duo a vu grand. Le Cirque du Soleil, Cavalia et le cube de Gregory Charles figurent parmi leurs sources d'inspiration. « On voulait sortir des sentiers battus. On s'est dit, sky is the limit ! » lance Mme Roy.
En plus du reste, les organisatrices se sont donné comme défi d'offrir une finale hors du commun au spectacle. Les spectateurs devront toutefois être patients, car celle-ci aura lieu... un autre jour. « On va laisser les gens en haleine », note Mme Roy. Pour savoir quand la grande finale aura lieu, pas le choix : il faut assister à @rt-Di-S.
Des billets sont encore disponibles au coût de 15 $ à la porte.