Pierre Martin n’est plus à l’emploi de Roxton Pond.

Roxton Pond perd son directeur général

La municipalité de Roxton Pond a perdu son directeur général. Pierre Martin a quitté ses fonctions il y a quelques semaines pour reprendre la pratique du droit.

« Il a décidé de retourner à sa profession d’avocat. C’est sa décision », affirme le maire Pierre Fontaine, en assurant que Pierre Martin a quitté la Ville en bons termes.

Le principal intéressé confirme qu’après trois ans, il avait envie de retourner à ses anciennes amours. Oui, laisse-t-il entendre, la charge de travail était lourde, mais c’est surtout ce désir de changement qui a motivé son récent retrait de la vie municipale. « J’ai adoré mon expérience. Je m’entendais bien autant avec l’ancien qu’avec le nouveau conseil. »

M. Martin était officiellement entré en poste à Roxton Pond le 6 juin 2016. Sa candidature avait été retenue parmi une quarantaine de CV. Spécialisé en droit civil et commercial, il était l’un des associés du cabinet granbyen Huppé Arcand Martin. Depuis son départ, il est retourné au travail dans cette même firme, à titre d’employé.

À l’heure actuelle, le relais est assumé par la trésorière et secrétaire-trésorière adjointe de la municipalité, Marie-Josée Rondeau.

« On est présentement occupés à l’élaboration du budget. Après les Fêtes, on lancera le processus de recherche », indique le maire, en faisant remarquer que la direction générale de municipalités n’est pas une tâche facile et que la longévité en emploi est désormais plus rare. « Mais on est confiants de trouver le bon candidat à la succession de M. Martin. »

M. Fontaine mentionne que le fonctionnement actuel de la municipalité se déroule correctement. Il rappelle que Roxton Pond peut compter sur la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et sur des firmes externes au besoin. « On l’a fait récemment pour un appel d’offres », dit-il. « Mais on ne pourra pas fonctionner sans DG très longtemps. »