Rouville en bref

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Un parcours historique le long de la Route des Champs

L’aménagement d’un parcours historique relatant l’évolution du chemin de fer de la Montreal & Southern Counties Railway, qui a depuis cédé sa place à la piste cyclable La Route des champs, est dans les cartons de la MRC de Rouville pour la prochaine année. Le projet de créer et d’installer 14 panneaux historiques le long de la piste cyclable pourrait être déposé au Fonds d’aide au rayonnement des régions et au Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale (PAGIEPS) afin d’obtenir une aide financière. Par ailleurs, la MRC envisage également de mandater une firme, en 2020, pour réaliser une étude d’opportunité afin d’évaluer le potentiel touristique d’un bâtiment actuellement à vendre en bordure de la piste cyclable, à Richelieu. Le tout pourrait devenir une halte cyclotouristique offrant plusieurs services aux cyclistes. 

Étude de circulation aux alentours d’un futur écocentre

La MRC de Rouville a récemment octroyé un contrat de 5950 $ à la firme Pluritec afin que celle-ci mène une étude portant sur « la sécurisation des mouvements véhiculaires » sur la route 112 dans le secteur du futur écocentre de Saint-Césaire, qui sera construit tout près de la limite avec Saint-Paul-d’Abbotsford. 

Sensibiliser la population au cannabis

Grâce à une subvention du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation liée à la légalisation du cannabis, la MRC de Rouville pourra financer l’embauche d’un agent de sensibilisation qui parcourra son territoire. Une entente sera signée avec la Maison des jeunes de Marieville, qui aura la responsabilité d’embaucher la ressource dont le rôle reste à définir. La MRC précise toutefois que l’agent de sensibilisation aura pour mandat d’intervenir auprès des jeunes, mais pourrait également offrir des conférences destinées à un public adulte.