Pour Susie Dunn, l’instigatrice de la pétition, un long congé, en octobre de surcroît, n’est pas propice au succès des ventes de garage.

Rougemont: une pétition pour changer la date des ventes de garage

Les ventes de garage continuent de faire jaser à Rougemont. En vue de la séance publique du conseil municipal de lundi prochain, une citoyenne a déposé à la Ville une pétition d’environ 125 signatures pour réclamer la tenue des ventes de garage pendant les Week-ends gourmands.

Le débat remonte à décembre 2016, alors qu’un groupe de citoyens avait demandé à la municipalité de pouvoir tenir des ventes de garage une fois par mois durant la haute saison. Une pétition de 32 signatures en ce sens avait été déposée. En réaction, les élus présents avaient unanimement voté en faveur d’une résolution pour modifier le règlement de zonage pour permettre la tenue de quatre ventes de garage par année.

Or, le conseil n’est finalement jamais allé de l’avant sur la question. Ce faisant, les citoyens étaient revenus à la charge en mars 2017. Ils avaient alors obtenu une demi-victoire, le conseil ayant finalement autorisé la tenue d’une troisième vente de garage, en octobre, lors de la longue fin de semaine de l’Action de grâces.

Septembre, plus propice

Pour Susie Dunn, l’instigatrice de la pétition, un long congé, en octobre de surcroît, n’est pas propice au succès des ventes de garage. « Pendant un long congé, je préfère aller à l’extérieur, comme plusieurs de mes voisins », explique-t-elle.

De plus, l’automne est bien installé en octobre, ce qui n’est pas idéal pour accueillir les gens à l’extérieur. Il serait préférable de devancer cette dernière vente en septembre, pendant les Week-ends gourmands, la période la plus achalandée de l’année avec les nombreuses personnes venant visiter le royaume de la pomme.

« Ça serait tellement logique, croit la citoyenne. On n’a pas besoin de s’annoncer, les gens sont déjà sur place ! »

Mme Dunn indique s’être déjà adressée à la municipalité à ce sujet, sans avoir de retour. C’est pourquoi elle souhaite que cela soit abordé lors de la prochaine séance du conseil municipal, qui aura lieu lundi soir à l’hôtel de ville de Rougemont.

Entre temps, elle a profité des trois ventes de garage qu’elle a tenues chez elle cette année pour amasser 125 signatures en faveur de son initiative. « Et ce ne sont que des gens du village qui ont signé ! » précise-t-elle.