Le conseiller sortant du district neuf, Robert Vincent, sollicite un second mandat.

Robert Vincent sollicite un nouveau mandat

Le conseiller sortant du district 9, Robert Vincent, sollicite un second mandat. Son principal objectif s'il est réélu : atteindre le plein emploi.
« Je pense qu'on va arriver à faire quelque chose d'utile pour les citoyens, quelque chose de censé. C'est pour ça que je sollicite un autre mandat », a fait savoir M. Vincent, vendredi matin, lors d'une conférence de presse.
Élu en 2013, il a été nommé président du comité industriel à la Ville de Granby. Il a notamment participé à la mise à jour des terrains qui sont une propriété de la Ville qui étaient disponibles dans le secteur industriel. « On a tout subdivisé les terrains pour pouvoir les vendre clé en main. On a fait les rues. Si quelqu'un veut un terrain, il est prêt à être construit », dit-il. 
Depuis, trois industries se sont implantées ou sont sur le point de l'être ; Protec-Style, Acier Hamel et le centre de distribution du marché Avril, cite le conseiller sortant. Des discussions sont aussi en cours avec deux industries internationales afin de les attirer à Granby. Pendant son mandat, le Carrefour d'innovation en technologies écologiques, en collaboration avec l'Université de Sherbrooke, a vu le jour. 
Robert Vincent explique qu'il a également travaillé dans le dossier pour accueillir au Cégep de Granby la formation en génie mécanique, une spécialité recherchée par plusieurs entreprises de la région. Il a rappelé que des travaux sont en cours à l'église Notre-Dame pour accueillir le nouveau pavillon où sera dispensée la formation. 
Le conseiller sortant a également été impliqué dans le dossier de la fermeture du Centre local d'emploi, qui a finalement donné naissance à l'organisme Entrepreneuriat Haute-Yamaska, piloté par Granby Industriel, en offrant un guichet unique aux entrepreneurs. 
Dans son quartier, il a travaillé à l'aménagement d'une patinoire quatre saisons à l'école Saint-André. Un nouvel éclairage au terrain de balle sera bientôt installé. M. Vincent affirme qu'il s'assurera que cet éclairage n'entraînera pas de nuisance pour le voisinage. 
Atteindre le plein d'emploi 
Son objectif principal s'il est réélu est d'atteindre le plein emploi, c'est-à-dire que tous les citoyens peuvent participer à l'économie de la Ville. « Ça veut dire que tous ceux qui veulent un emploi à Granby, il y en aura de disponibles », dit-il. Afin d'y parvenir, les intervenants de différents milieux seront réunis - une première rencontre est prévue le 1er septembre - pour trouver une façon d'offrir une meilleure visibilité aux offres d'emploi. 
« Il faut que ces offres d'emploi soient plus à la vue. Ça peut être sur la rue Principale, à la bibliothèque, à la piscine », cite-t-il en exemple. Une action a déjà été prise en affichant sur une base quotidienne les offres d'emploi disponibles sur les panneaux numériques aux entrées de la Ville. 
D'ici les élections, Robert Vincent fera du porte-à-porte pour rencontrer les électeurs de son quartier et connaître leurs préoccupations. Il assure qu'il sera disponible pour ses concitoyens. « Ils connaissent qui je suis, ils ont mon numéro. J'ai toujours resté dans le quartier. Quand ils veulent me contacter, ils m'appellent », dit-il.