L’entreprise Robert Bernard s’associe avec la fondation pour l’alphabétisation afin de remettre plusieurs milliers de livres aux enfants dans le besoin.

Robert Bernard amasse des livres pour les enfants

Le garagiste Pneus Robert Bernard continue de s’impliquer dans le développement de la jeunesse. Ce printemps, l’entreprise fondée à Saint-Paul-d’Abbotsford en 1950 s’associe avec la Fondation pour l’alphabétisation afin de remettre des livres aux enfants dans le besoin. Jusqu’au 31 mai, l’entreprise demande à ses clients d’apporter des livres neufs pour enfant de 0 à 12 ans dans l’une de ses quinze succursales. Les participants auront droit à un service gratuit d’inspection du véhicule.

L’implication de la communauté est une tradition chez Robert Bernard, souligne la directrice du marketing de l’entreprise, Katrine Scott. Après avoir collaboré avec le fabricant de pneus Bridgestone et la Fondation Je pars du bon pied à l’automne 2018, et remis ainsi près de 200 habits de neige à des jeunes âgés de 12 mois à 16 ans résidant en Haute-Yamaska, le détaillant de pneus et garagiste s’attaque maintenant à la cause de l’analphabétisme.

« C’est une cause qui nous a particulièrement touchés lorsque nous avons pris connaissance de la campagne publicitaire [de la Fondation pour l’alphabétisation] ; nous avons senti que nous pouvions faire quelque chose pour aider », explique Katrine Scott.

Des boîtes destinées à recueillir les dons sont déjà installées depuis quelques jours dans chacune des succursales de l’entreprise qui sont notamment situées à Granby, Saint-Paul-d’Abbotsford et Sherbrooke. Si la collecte débute lentement, Katrine Scott et ses collègues s’attendent à ce que les choses s’accélèrent avec le début de la période de changement de pneus pour des milliers d’automobilistes de la région.

Pneus Robert Bernard s’est associé avec le fabricant Nokian pour ajouter 2000 livres au total récolté.

Inspection gratuite

Chaque client qui remettra un livre aura droit à une inspection complète du véhicule en 45 points. Un service qui se détaille normalement à près de 65 $.

« Nous demandons aux gens qui souhaitent donner de se présenter d’abord au comptoir et de parler à un employé pour recevoir leur coupon de gratuité. Ensuite ils peuvent déposer dans la boîte et peuvent faire don de quelques sous à la fondation s’ils le désirent », explique la directrice du marketing.

Seule contrainte, le rendez-vous pour l’inspection devra être pris entre le 1er juin et le 31 juillet. De plus, la Fondation pour l’alphabétisation exige que les livres remis soient neufs. Il n’est toutefois pas nécessaire d’apporter une facture comme preuve d’achat.

À la fin de la collecte, Pneus Robert Bernard ajoutera des livres supplémentaires grâce à une collaboration avec le fabricant de pneus Nokian. « Indépendamment du nombre de livres que nous allons récolter, nous allons en rajouter 2000 avec ce partenaire », explique Katrine Scott.

Pour le moment, une quarantaine de bons pour une inspection gratuite sont prêts dans chacune des succursales. Katrine Scott espère toutefois que la campagne permettra de remettre jusqu’à une centaine de livres par magasin.