Le directeur général, Serge Laflamme, et le président du conseil d’administration, André Moïse, ont présenté le bilan financier annuel de la Caisse Desjardins - Haute-Yamaska.

Ristournes en forte hausse

Hausse marquée des ristournes à la Caisse Desjardins de Granby — Haute-Yamaska. Les membres se partageront, de façon individuelle et collective, 5,4 millions de dollars, contrairement à 3 millions l’an dernier.

Ces résultats ont été dévoilés aux médias mardi, quelques heures avant la tenue de l’assemblée générale annuelle des membres.

Directeur général de l’institution financière depuis 2011, Serge Laflamme a également profité de l’occasion pour annoncer qu’il prendra sa retraite au cours de l’année 2018. La date de son départ n’a pas encore été précisée. Le conseil d’administration a déjà enclenché le processus, avec l’appui de la Fédération des caisses Desjardins, afin de lui trouver un successeur, a confirmé le président, André Moïse.

« Je suis très fier de l’accomplissement collectif qui a été fait au cours des sept dernières années. Cela place la Caisse en excellente santé financière et prête à faire face aux prochains défis », a affirmé Serge Laflamme, qui œuvre au sein du Mouvement Desjardins depuis 33 ans.

Celui-ci estime que le moment est opportun pour céder sa place, car une nouvelle « ère numérique » s’amorce. Ce sera ainsi au nouveau « leader » de veiller à la mise en œuvre de ces changements.

De nouvelles fonctionnalités seront notamment ajoutées aux services offerts en ligne par Desjardins pour encourager l’autonomie financière des usagers. Les guichets automatiques seront aussi remplacés à partir de cet automne.

« Ça va être des guichets à écran tactile et à dépôt sans enveloppe. Le membre va pouvoir arriver avec une pile de billets tout mélangés et avec des chèques. Le guichet intelligent va faire le tri et va dire au membre qu’il vient de déposer telle somme en argent et en chèque », illustre entre autres M. Laflamme, en précisant que des coupures de 50 $ pourront aussi être retirées des guichets.

Croissance
Serge Laflamme est par ailleurs très heureux des résultats financiers enregistrés en 2017 par l’institution financière. « On constate une très belle croissance au niveau de la volumétrie d’affaires. On atteint 5,8 milliards, donc une croissance de près d’un demi-milliard dans l’année. C’est probablement une des croissances les plus importantes de toute l’histoire de la Caisse », dit-il.

En hausse de 7,6 %, l’actif atteint 2,7 milliards, tandis que le passif se chiffre à 2,4 milliards, pour des avoirs totaux de 264 millions. Cela représente une augmentation de 5,5 % par rapport au bilan annuel précédent.

Des excédents d’exploitation de 20,8 millions, en hausse de 8,1 % sur 2016, ont en outre été enregistrés en 2017.

Selon M. Laflamme, la Caisse Desjardins de Granby — Haute-Yamaska, figure dans le « top cinq » du réseau des caisses.

Ristournes
Le versement d’une ristourne de 5,4 millions de dollars a été proposé aux membres, réunis au Palace en soirée. Ceux-ci devaient aussi se prononcer sur le versement d’un pourcentage de 15 % ou 20 % au Fonds d’aide au développement du milieu (FADM), soit sous la forme d’une ristourne collective.

En 2017, ce sont 406 500 $ qui ont été versés à ce fonds. Au total, 763 000 $ ont été distribués dans la communauté, par le biais du FADM, mais également de dons et de commandites.

Sept projets locaux ont par ailleurs reçu un coup de pouce du concours « Moi, je coop », lancé il y a quelques années avec trois autres caisses de la région.

Les lauréats — Solidarité ethnique régionale de la Yamaska, école de la Moisson d’or à Saint-Alphonse, le Centre régional intégré de formation (deux projets), l’école Saint-Bernard, la Maison des jeunes de Granby ainsi que l’école secondaire Haute-Ville —, récompensés mercredi soir dernier, se sont partagé quelque 29 000 $.