Richard Skinner subira son procès pour intimidation et menaces de mort à un officier de justice en septembre 2018.

Richard Skinner sera jugé en septembre 2018

Richard Skinner subira son procès pour intimidation et menaces de mort à un officier de justice en septembre 2018.
Une semaine a été réservée pour la tenue de ce procès devant un jury bilingue au palais de justice de Sherbrooke.
C'est le juge Claude Villeneuve de la Cour supérieure qui devrait présider ce procès.
Accusé dans le cadre de l'opération antidrogue « muraille », Richard Skinner a été cité à son procès dans cette affaire d'intimidation qui serait survenue le 3 novembre 2016.
La preuve de la poursuite devrait durer environ une journée et demie.
C'est à partir de la prison que Skinner aurait commis ces crimes à l'endroit d'une personne associée au système de justice. L'individu de 44 ans est toujours détenu tant dans cette affaire que dans l'opération « muraille ».
Richard Skinner a été arrêté le 29 juin 2016 dans le cadre d'une frappe policière d'envergure.
L'individu de Cowansville est considéré comme l'une des têtes dirigeantes alléguées de ce réseau de trafiquant de stupéfiants qui oeuvre principalement dans la région de Granby. Trente-six individus ont été accusés au terme de l'opération où 54 personnes impliquées vraisemblablement dans l'approvisionnement, la distribution et le trafic de stupéfiants ont été arrêtées.