Les Granbyennes Kiliane et Maé Lee Rufiange ont vécu un moment de gloire aux côtés de la pop star Justin Bieber, vendredi le 13 mai.

Revue de l'année - Mai

L'année 2016 a été marquée par une panoplie d'événements dans le monde politique, en économie, en sports et dans le domaine judiciaire. La Voix de l'Est vous présente les moments qui ont marqué la dernière année. Voici ce qui a retenu l'attention en mai.
Deux jeunes filles de Tendanse sur scène avec Justin Bieber
« C'était vraiment excitant ! » Les Granbyennes Kiliane et Maé Lee Rufiange ont vécu un moment de gloire aux côtés de la pop star Justin Bieber, vendredi le 13 mai. Faisant partie du studio Tendanse, Maé Lee, 10 ans, et sa soeur Kiliane, 12 ans, ont remporté un concours qui leur a permis de danser aux côtés de la sensation pop, au Canadian Tire Centre d'Ottawa. « On n'était pas vraiment stressées », avouent de concert les blondinettes. Il faut dire qu'avec les nombreuses compétitions auxquelles elles participent régulièrement, Maé Lee et Kiliane sont habituées à performer devant de grandes foules. Les filles sont habituées de danser plus de dix heures par semaine. « On s'entraîne au niveau des Olympiques », disent-elles.
Un an et demi après les homicides de la Granbyenne Nancy Beaulieu et de son ami de coeur et patron Martin Bélair, les enquêteurs ont mis la main au collet de Francis Yergeau et Guiseppe De Leto, deux Valois de 37 et 34 ans, à Acton Vale, le 19 mai 2016.
Meurtre de Nancy Beaulieu : les Valois Francis Yergeau et Guiseppe De Leto accusés
Un an et demi après les homicides de la Granbyenne Nancy Beaulieu et de son ami de coeur et patron Martin Bélair, les enquêteurs ont mis la main au collet de Francis Yergeau et Guiseppe De Leto, deux Valois de 37 et 34 ans, à Acton Vale, le 19 mai 2016. Les accusations sont tombées dès le lendemain : meurtre au premier degré et complot. Nancy Beaulieu et Martin Bélair ont été tués par arme à feu, probablement le 6 janvier 2015, soit le jour de la disparition des victimes. Leurs corps ont été découverts ensevelis sous la neige dans la boîte du camion appartenant à M. Bélair. Le véhicule avait été repéré par les policiers le 9 janvier, dans un stationnement de Mascouche. Nancy Beaulieu, 41 ans, était gérante du Cabaret Flamingo, un bar de danseuses nues de Saint-Hyacinthe.
Le Cégep de Granby a finalement obtenu son programme de Techniques de génie mécanique.
Le Cégep de Granby aura son programme de génie mécanique
Le Cégep de Granby a finalement obtenu son programme de Techniques de génie mécanique. Le directeur général du Cégep, Yvan O'Connor, a reçu l'autorisation de la part d'Hélène David, ministre de l'Enseignement supérieur, le 3 mai, pour offrir ce DEC de trois ans. Ce programme prendra place à l'église Notre-Dame, à Granby, qui deviendra un institut technologique. Le Cégep profitera d'une enveloppe de 1 487 000 $ pour l'achat d'équipements pour les cours et d'une autre de 2,8 M$ pour les travaux nécessaires dans l'église Notre-Dame. Si tout va bien et que l'église à valeur patrimoniale ne regorge pas trop de surprises, les premiers étudiants seront accueillis en septembre 2017. La nef continuera de recevoir des activités multidisciplinaires, comme des concerts ou la collation des grades du Cégep. Sylvain Lambert, prédécesseur de M. O'Connor, a travaillé d'arrache-pied depuis 2013 pour que le projet voie le jour.
La direction des Inouk a annoncé la nomination de Patrice Bosch au poste de directeur général, le 20 mai.
Patrice Bosch, nouveau dg des Inouk
La direction des Inouk a annoncé la nomination de Patrice Bosch au poste de directeur général, le 20 mai. Il succède ainsi à Stéphane Mondou, qui avait remis sa démission deux semaines plus tôt. Bosch, qui a dirigé les Inouk de 2006 à 2010, a 43 ans. Il habite Chambly et, avec 121 victoires, il vient au deuxième rang pour le plus grand nombre de gains derrière le banc des Inouk. Il a été entraîneur en chef des Saguenéens de Chicoutimi et entraîneur adjoint chez le Drakkar de Baie-Comeau. Par ailleurs, des différends avaient mené à la démission de l'ex-dg Stéphane Mondou : « Un moment donné, il a fallu personnellement que je finance les activités de l'équipe. [...]», a-t-il dit. Selon lui, le fait de tarder à reconduire son contrat a pesé lourd dans la balance.
Après quelques modifications effectuées à la réglementation municipale depuis l'an dernier, on apprend que la cuisine de rue sera finalement au menu à Granby.
De la cuisine de rue à Granby
Après quelques modifications effectuées à la réglementation municipale depuis l'an dernier, on apprend que la cuisine de rue sera finalement au menu à Granby. Les trois camions qui participeront au projet-pilote seront présents tout l'été à la Place de la Gare, près de la piste cyclable. Le Luv Shack, est la propriété de Rémi Lahaie, du gîte touristique La Maison des tournesols, rue Denison Ouest, à Granby. L'entrepreneure de Lac-Brome Karine Fortin promène pour sa part sa remorque gourmande La Choppe depuis trois ans, à Montréal et ailleurs. Enfin, Délices et Grignotines, propriété de Caroline Gingras, est affilié aux Délices de Granby, rue Saint-Antoine. L'expérience s'avérera un franc succès. « On est satisfaits de l'expérience [...] », déclarera le directeur général de Commerce et tourisme Granby et région, Sylvain Gervais, au terme de la saison.
L'annonce d'une enveloppe provinciale de 3,2 M$, sur un projet évalué à 4 M$, a été faite le 13 mai, 15 ans après la condamnation du premier gymnase.
Farnham : l'école Saint-Romuald obtient son nouveau gymnase
L'annonce d'une enveloppe provinciale de 3,2 M$, sur un projet évalué à 4 M$, a été faite le 13 mai, 15 ans après la condamnation du premier gymnase. Le sujet faisait couler beaucoup d'encre depuis 2012, alors que des demandes avaient commencé à être déposées au ministère. Et bonne nouvelle : la commission scolaire du Val-des-Cerfs a confié le contrat de construction à la compagnie Tijaro, de Coaticook, qui a déposé une soumission de 2 240 240 $, soit 600 000 $ de moins que l'enveloppe budgétaire disponible. Le gymnase sera construit à partir de cet hiver afin d'être prêt pour la rentrée scolaire 2017-2018. Les citoyens de Farnham y auront accès soirs et week-ends. Le Service ambulancier Farnham inc. a mis 100 000 $ sur la table et la Ville contribue à hauteur de 400 000 $. La commission scolaire du Val-des-Cerfs investit pour sa part 32 725 $.
Avec une moyenne de 21 heures et demie d'attente, l'urgence du Centre hospitalier de Granby (CHG) traîne en queue de peloton à travers la province en 2015-2016, apprend-on.
L'urgence du CHG a le pire délai d'attente au Québec
Avec une moyenne de 21 heures et demie d'attente, l'urgence du Centre hospitalier de Granby (CHG) traîne en queue de peloton à travers la province en 2015-2016, apprend-on. Une statistique qui a fait bondir le député de Granby, François Bonnardel, ainsi que son collègue critique en matière de santé, François Paradis. D'entrée de jeu en point de presse, François Paradis a déploré le fait que les gens attendent en moyenne six heures de plus à Granby que dans les autres hôpitaux au Québec. « Granby a besoin d'un traitement-choc », a lâché François Bonnardel. Il est d'avis qu'une rencontre doit avoir lieu « d'urgence » entre les dirigeants du CIUSSS de l'Estrie et ceux du CHG. « Et je m'attends à ce que le ministre Barrette vienne aussi à Granby constater ce qui se passe », a-t-il dit.
Le maire Jacques Viens a annoncé fin mai qu'il ne terminerait pas son mandat.
Jacques Viens n'est plus maire de Saint-Paul-d'Abbotsford
Le maire Jacques Viens a annoncé fin mai qu'il ne terminerait pas son mandat. Des divergences administratives avec le directeur général justifient cette décision inattendue. « C'est une décision très déchirante. Est-ce que j'aimais ça ? Oui, affirme M. Viens. C'est un deuil à faire. J'avais beaucoup d'ambition pour Saint-Paul. Je me voyais même me représenter à la mairie en 2017. » Élu conseiller par acclamation en 2009, l'homme d'affaires avait brigué la mairie en novembre 2013, après que le maire sortant, Dean Thomson, ait annoncé qu'il ne solliciterait pas de nouveau mandat. Il avait emporté l'élection haut la main, avec 76,5 % des suffrages contre Roger Paquette. Or, les styles de gestion aux antipodes du maire Viens et du directeur général Daniel-Éric St-Onge auraient contribué à envenimer leur relation de travail. Un nouveau maire a été élu le 25 juillet. Il s'agit de Robert Vyncke, qui l'a emporté devant Mario Larochelle.