Le maire de Farnham, Josef Hüsler.

Révision des secteurs scolaires: Un appel lancé au public

La municipalité de Farnham, épaulée par sa voisine Sainte-Sabine, a lancé une offensive pour recueillir les commentaires et solutions de parents et de toute personne se sentant concernée par la révision des secteurs scolaires afin de présenter un mémoire, d'ici jeudi, à la commission scolaire du Val-des-Cerfs.
La commission scolaire propose ainsi aux parents de la région de Farnham de déplacer de nombreux élèves à travers les écoles de Farnham, Notre-Dame-de-Stanbrige et Bedford. Une situation qui n'a rien pour plaire au maire de Farnham, Josef Hüsler.
La Ville a entamé sa démarche vers la fin de la semaine dernière et déjà, vendredi, elle avait reçu plusieurs courriels. «Il y a des écoles a qui vont être très contentes d'avoir des élèves, mais nous devons trouver des solutions, dit le maire Hüsler. On doit déposer un mémoire avant le 5 novembre et, après ça, on va poursuivre la démarche le 16 novembre lors des consultations publiques.»
La municipalité de Sainte-Sabine appuie sa voisine. «Depuis 45 ans, nos enfants vont à l'école à Farnham, explique le maire de la petite municipalité, Laurent Phoenix. C'est pour ça que j'appuie M. Hüsler. Ça touche toute la municipalité. Ils veulent envoyer des enfants à Notre-Dame et à Bedford, ils veulent séparer les enfants et on est contre ça.»
L'appel à la population a été lancé sur le site internet de Farnham.