Le train touristique Orford Express pourra continuer à rouler sur les rails de la MMA pour la saison touristique 2014, mais devra s'entendre avec le nouvel acheteur pour la suite.

Revers pour l'Orford Express

Le tribunal rejette la demande de l'Orford Express de faire reconnaître le contrat qui le lie à la Montréal, Maine & Atlantic (MMA) comme un bail.
Le train touristique pourra cependant rouler sur les rails de la MMA pour la saison touristique 2014.
Orford Express souhaitait faire reconnaître l'entente signée avec la MMA comme un bail afin que  le statut du contrat permettant le passage du train touristique soit reconnu dans le cadre de la vente avec Fortress Investment Group.
Le juge Gaétan Dumas de la Cour du Québec a rejeté la requête des dirigeants du train touristique. Il a conclu que le contrat signé entre les parties était une entente de service.
Tous les détails dans notre édition de mardi