Les résidants de Lac-Brome ne peuvent plus utiliser l'eau à l'extérieur, que ce soit pour laver les voitures, arroser le gazon ou remplir les piscines

Restrictions sur l'utilisation de l'eau potable

L'utilisation de l'eau potable provenant du réseau d'aqueduc à Lac-Brome est soumise depuis hier après-midi à des restrictions. Jusqu'à nouvel ordre, les résidants des secteurs de Knowlton et de Bondville, les deux secteurs reliés à l'aqueduc, ne peuvent plus utiliser l'eau du réseau pour arroser leurs pelouses, leurs arbres et leurs arbustes. Les usagers ne peuvent pas non plus remplir leur piscine, laver des véhicules ou utiliser l'eau à l'extérieur pour aucune raison.
À noter que les gens peuvent continuer d'utiliser des arrosoirs pour leurs potagers, jardins, fleurs et autres végétaux. Il est aussi permis d'arroser les nouvelles pelouses ainsi que les nouvelles plantations d'arbres et d'arbustes et de remplir de nouvelles piscines. Pour ce faire, les citoyens doivent toutefois obtenir une autorisation de l'inspecteur municipal. Les faibles précipitations des derniers jours ont eu un effet sur le réservoir d'eau potable, son niveau atteignant un seuil inquiétant, explique dans un avis public le directeur général de la Ville, Gilbert Arel. Et puisque les prévisions météorologiques ne prévoient pas de pluie à court terme, les autorités jouent de prudence. Photo archives la presse
Les résidants de Lac-Brome ne peuvent plus utiliser l'eau à l'extérieur, que ce soit pour laver les voitures, arroser le gazon ou remplir les piscines.