La phase deux prévoit un bâtiment en forme de L qui rejoindra le premier édifice de la résidence grâce à un corridor.

Résidence des Bâtisseurs à Cowansville: la seconde phase en préparation

La deuxième phase de la résidence des Bâtisseurs, à Cowansville, prend forme tranquillement. Si le changement de zonage est accepté, la construction de la nouvelle aile débutera à l’automne.

Un changement de zonage a été demandé afin d’approuver l’ajout de deux étages pour la seconde phase de construction, ce qui portera le nombre d’étages à six. Les résidents qui demeurent en façade du quatrième étage du premier édifice ont vu sur le lac Davignon seulement en hiver. En ajoutant deux autres étages, la direction s’assure d’offrir des appartements avec vue sur le plan d’eau, même en été.

Les citoyens du secteur peuvent demander la tenue d’un registre jusqu’à la fin de la journée, vendredi. Si douze demandes sont faites, la Ville de Cowansville devra tenir un registre, indique d’entrée de jeu le gestionnaire de la résidence, Pierre-Marie Dion.

Il a tout de même bon espoir de pouvoir lancer rapidement la deuxième phase, qui représente des investissements évalués entre 9 et 10 millions de dollars.

La configuration de la nouvelle aile permettra de louer des unités plus grandes.

« Plus ça va, plus les gens nous demandent des unités avec plus de superficie, explique le gestionnaire. Dans nos plans, on a fait des cinq et demi et des quatre et demi plus grands, certains avec deux salles d’eau. »

De potentiels résidents ont fait part de leur désir d’avoir deux toilettes plutôt qu’une pour des raisons sanitaires et d’intimité lorsqu’il y a des visiteurs.

Ce sont 96 unités qui s’ajouteront aux 170 unités déjà existantes.

En forme de L

L’aile formera un L à partir du fond du stationnement extérieur des résidents et le bâtiment reviendra du côté est vers la rue Principale.

« On s’est porté acquéreur cette semaine de la petite maison à côté (NDLR : entre les résidences Chartwell et des Bâtisseurs) pour utiliser le terrain. Et c’est sûr qu’avec un six étages à côté de sa maison, le propriétaire aurait eu raison de se plaindre, admet M. Dion. Derrière le stationnement, le terrain descend. C’est le terrain qui était prévu pour un agrandissement. Les deux bâtisses seront reliées par un corridor sur les quatre étages du premier. »

Un stationnement intérieur est également prévu, comme c’est le cas du premier bâtiment, qui lui prend la forme d’un U.

Première phase presque pleine

Le projet de départ incluait les deux phases de construction, mais les propriétaires ont choisi de procéder par étapes puisque les créanciers concernés demandent à ce que 50 % des unités soient déjà signées avec de futurs locataires avant d’accorder un prêt.

« On savait aussi qu’on avait un compétiteur, le Renaissance, qui bâtissait à peu près la même grosseur. Et il y a Chartwell juste à côté. Ça faisait beaucoup d’unités, alors on a décidé d’y aller en deux phases, précise Pierre-Marie Dion. On a quand même été surpris par la réponse des gens. Ça va faire un an en fin de semaine qu’on est ouvert et on est pratiquement plein. »

Pierre-Marie Dion, gestionnaire de la résidence des Bâtisseurs de Cowansville.

Dans un monde idéal, le gestionnaire souhaite que les fondations soient coulées cet automne — les plans sont presque terminés —, et que la nouvelle aile accueille ses premiers locataires maximum au printemps 2021.