La Voix de l’Est
L’entreprise contrevenante, qui fait de l’élevage de bovins de boucherie, avait rejeté du lixiviat d’un amas de résidus de maïs dans la nature.
L’entreprise contrevenante, qui fait de l’élevage de bovins de boucherie, avait rejeté du lixiviat d’un amas de résidus de maïs dans la nature.

Rejet de contaminant dans la nature : une ferme de Dunham mise à l’amende

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Rejeter des contaminants dans la nature est illégal et durement sanctionné, a appris à ses dépens une entreprise de Dunham. La ferme Lukelou, qui fait de l’élevage de bovins de boucherie, a dû payer une amende de 30 000 $, plus les frais, pour avoir «émis, déposé, dégagé, rejeté ou permis l’émission, le dépôt, le dégagement ou le rejet d’un contaminant», soit le lixiviat d’un amas de résidus de maïs.