La directrice générale du Regroupement soutien aux aidants de Brome-Missisquoi, Veerle Beljaars (à droite) est photographiée en compagnie de la porte-parole de l'organisme, Chloé Sainte-Marie.

Regroupement soutien aux aidants de Brome-Missisquoi

Le Regroupement soutien aux aidants de Brome-Missisquoi célèbre cette année ses 15 ans d'existence. Une année qui restera marquante pour l'organisme à cause de la construction actuellement en cours de la Maison Gilles-Carle Brome-Missisquoi qui sera inaugurée cet automne à Cowansville.
«Je suis tellement heureuse de m'être associée au RSABM, lance, souriante, Chloé Sainte-Marie. Les fondations sont construites, c'est la plus belle chose. Pour moi, c'est comme la réincarnation de Gilles. Quand on va pouvoir entrer là-dedans, ça va être un grand moment, on va fêter», dit-elle.
D'ici là, le Regroupement a beaucoup de pain sur la planche. Le premier défi auquel les bénévoles se consacreront: vendre les 300 billets toujours disponibles pour le spectacle de Gregory Charles le 5 novembre prochain, à 20 h, à l'auditorium de l'école secondaire Massey-Vanier. Un événement-bénéfice qui soulignera la Semaine des aidants naturels qui se terminera ce jour-là. Un show pour lequel Gregory sera accompagné de sa chorale.
Le Regroupement profitera du spectacle pour remercier «les personnes généreuses et dévouées» qui ont fait reconnaître la cause des aidants naturels et ont fait grandir l'organisme, a fait valoir sa directrice générale Veerle Beljaars.
Le Regroupement a déjà amassé 40 000 $ au cours de sa campagne de financement, dont l'objectif est fixé à 60 000 $.
Les gens seront aussi invités à «Donner sans compter» pour la cause aux caisses des IGA Daigneault de Cowansville et du IGA H. Després de Sutton du 16 au 31 octobre prochains.
Chloé Sainte-Marie a aussi lancé un appel à tous pour trouver des donateurs de meubles pour la future maison Gilles-Carle. Une maison que le Regroupement veut accueillante et où l'on pourra sans doute voir sur les murs des oeuvres  - dessins et peintures - du regretté cinéaste.
Tous les détails dans notre édition de jeudi