Le directeur des services administratifs du cégep, François Deschênes, représente l'institution.

Règlement antibruit: le cégep plaide sa cause

Le cégep de Granby a plaidé sa cause devant le juge Pierre Geoffroy, hier à la cour municipale. L'établissement d'enseignement conteste une amende de 237$ qu'elle a reçue en vertu du controversé règlement antibruit.
La greffière adjointe et procureure Marlène Painchaud, qui représente la Ville de Granby, a fait entendre cinq des sept signataires de la pétition déposée à l'hôtel de ville en janvier 2012. Étonnamment, l'instigateur de celle-ci, Michel St-Laurent, ne faisait pas partie des témoins cités hier.
Les plaignants entendus, sauf un, demeurent encore aux Lofts du couvent. Ils ont témoigné que leur qualité de vie s'est grandement détériorée à la suite de travaux effectués au cégep. Le bruit de nouvelles installations de ventilation, qui pouvait être continu ou intermittent, était suffisamment élevé pour être entendu même quand les fenêtres étaient fermées. Plusieurs l'ont comparé à «un gros échangeur d'air», une «énorme thermopompe», une «énorme turbine» et même au «système de ventilation du métro de Montréal».
Les témoins étaient cependant unanimes sur le fait que le bruit a semblé s'être atténué à l'été 2013 et qu'il y avait eu amélioration de la situation dans l'année suivant le dépôt de la plainte.
Aucune amélioration, dit la Ville
Appelée ensuite à témoigner, Yolande Beaudry, inspectrice en hygiène pour la Ville de Granby, a indiqué s'être rendue sur place au lendemain du dépôt de la plainte pour constater elle-même le problème. «On pouvait vraiment comparer ça au métro de Montréal», a-t-elle indiqué.
Quelque temps plus tard, une rencontre a lieu avec des représentants du cégep afin de les aviser du problème. Malgré tout, les visites subséquentes et répétées de Mme Beaudry ne l'ont pas convaincue que la situation s'était améliorée, ce qui a mené au constat d'infraction émis par la Ville le 25 mai 2012. «Je n'ai pas vu de différence. Rien n'avait changé concernant l'intensité du bruit, a-t-elle allégué. Même que ça me semblait pire.»
Tous les détails dans notre édition de jeudi