«Je veux travailler à ce que Granby, en améliorant les services à sa population, reprenne ses lettres de noblesse et soit considérée à nouveau comme une capitale régionale». Voilà l'objectif que se donne la candidate péquiste Joanne Lalumière, si elle remporte l'élection dans Granby, le 7 avril prochain.

Refaire de Granby une capitale régionale

«Je veux travailler à ce que Granby, en améliorant les services à sa population, reprenne ses lettres de noblesse et soit considérée à nouveau comme une capitale régionale». Voilà l'objectif que se donne la candidate péquiste Joanne Lalumière si elle remporte l'élection dans Granby, le 7 avril prochain. L'ex-directrice générale du Zoo de Granby a profité d'un point de presse hier en fin de journée pour présenter certaines de ses propositions.
«Je veux que ce rôle [de capitale régionale] soit mis en évidence, a-t-elle poursuivi, parce qu'en augmentant l'importance de Granby dans la région, on pourra faire émerger d'autres dossiers.»
Parmi les services à améliorer, la santé préoccupe d'abord la candidate, à commencer par la mise au monde du centre mère-enfant à l'hôpital de Granby. «Ce dossier est déjà rendu au Ministère, qui a amorcé la première phase sur neuf, indique-t-elle. Mais c'est certain que si je suis élue, je compte être porteuse de ce projet auprès du ministre. C'est important d'avoir un ambassadeur pour faire cheminer les dossiers.»
Tous les détails dans notre édition de jeudi