Le projet «Dans ma rue, on joue» vise à permettre aux jeunes de jouer librement dans les rues de la ville.

Redonner la rue aux jeunes

Lors de la séance du conseil municipal de Granby du 2 juillet, les jeunes n’ont pas été oubliés. Un avis de motion a ainsi été déposé afin d’encadrer le projet «Dans ma rue, on joue». Celui-ci vise à permettre aux jeunes de jouer librement dans les rues de la ville.

Ce projet se développe tranquillement depuis 2014. Pour bénéficier de cette initiative, une demande d’autorisation permettant le jeu libre dans une rue doit être soumise volontairement par un résident habitant celle-ci.

Afin d’être déposée, cette demande devra être acceptée par la majorité des résidents de cette même artère. L’unanimité des résidents est très importante dans ce dossier.

La Ville de Granby s’inspire de l’exemple de la Ville de Belœil qui a instauré un tel projet. Les enfants peuvent ainsi jouer là-bas dans une centaine de rues, et cela semble très bien fonctionner, aux dires de Pascal Bonin, maire de la Ville de Granby.

Celui-ci insiste sur le fait que ce n’est pas un prétexte pour faire ralentir la circulation dans certains secteurs. « Ce n’est pas un outil pour amener le 30 km/h. On est vraiment dans l’optique de faire bouger nos jeunes et de l’aspect social de la chose », indique-t-il.