Le marché de Noël de Cowansville se déroule à la fois à l’intérieur et à l’extérieur.

Record d’achalandage au marché de Noël de Cowansville

Le marché Noël de Cowansville a connu un franc succès pour sa première journée, samedi. « J’estime qu’on a eu une foule record », confie la coordonnatrice Cathy Samson.

Elle croit que les installations extérieures y sont pour quelque chose dans ce succès. Les visiteurs étaient invités à pénétrer dans le marché en passant entre deux clôtures de bois installées sur la rue John. Ils pouvaient ensuite entrer dans un igloo gonflable et chauffé pour y voir quelques exposants puis, de l’autre côté, profiter d’un espace avec feu de camp. Des sapins de Noël naturels étaient à vendre, les guimauves étaient distribuées à volonté et le Marché de solidarité était mis en valeur. 

Un demi-igloo complétait le portrait extérieur du marché avec un autre kiosque à l’intérieur.

« On a plus d’installations extérieures, la fête est plus grande, souligne Mme Samson. Il y a plus d’animation. On a autant d’exposants à l’intérieur, mais il a fallu changer un peu leur disposition parce que la bibliothèque est en rénovation. On veut maximiser l’expérience des visiteurs. Ils peuvent se divertir, trouver des cadeaux, passer un bon moment. Et il y a une activité par jour proposée aux enfants. »

Marché des p'tits lutins

L’équipe d’organisation a réussi le pari de rendre la bibliothèque plus chaleureuse. En entrant dans la bibliothèque municipale, dont les plafonds sont très hauts et les murs faits de béton, les visiteurs se croyaient ailleurs. Des murs de palettes de bois décorés de branches de bouleau ont été construits pour séparer les kiosques. Les gens étaient appelés à se promener dans les couloirs créés par ces murs temporaires.

Les artisans sont tous différents les uns des autres. Mais il y a surtout les petits lutins qui font la spécificité de ce marché de Brome-Missisquoi. 

« C’est la troisième année du Marché des p’tits lutins, explique Mme Samson. Ce sont des jeunes de 6 à 12 ans qui font leurs produits et qui les vendent. On a revisité leur cabane. On a trois kiosques maximum par jour. Tout ce qu’ils offrent, c’est incroyable. »

Samedi matin, il y avait des chandeliers stylisés, des étoiles pour décorer les sapins et des biscuits de Noël. Tout a été vendu, ou presque, précise Mme Samson. 

« Mon idée initiale est partie de la Grande journée des petits entrepreneurs, en juin. Je vois l’engouement que les jeunes ont pour le travail d’entrepreneur. Ce que je trouve le fun de notre marché, c’est qu’on a les p’tits lutins et les ados de J’entreprends la relève. On permet aux jeunes de pouvoir tester le métier d’entrepreneurs et de trouver leur voie. »

Le marché de Cowansville s’est poursuivi dimanche de 10 h à 16 h ainsi que les 8 et 9, décembre aux mêmes heures. Les activités pour enfants sont généralement à 13 h 30, à l’exception de samedi prochain, où l’atelier est à 10 h.