Les citoyens seront à nouveau consultés sur le projet de réaménagement du centre-ville, mais par le biais du Web, cette fois-ci.

Réaménagement du centre-ville: autre consultation à venir

Le réaménagement du centre-ville reviendra bientôt à l'ordre du jour à Granby, alors que les citoyens seront à nouveau invités à se prononcer sur le projet. Pas de grande soirée de consultation cette fois-ci ; plutôt un échange d'idées par le biais du Web et des réseaux sociaux.
« Pour la première séance de consultation, on voulait que les gens viennent vers nous. Pour la deuxième, on veut aller vers les gens », a laissé savoir le directeur du bureau de projets à Granby, Daniel Suprenant. 
À l'origine, cette deuxième séance de consultation publique, qui permettra de présenter les résultats des deux soirées portes ouvertes tenues sur le projet en février dernier, était prévue en avril. Mais un délai d'ordre « informatique » s'est présenté en cours de route, a expliqué le maire Pascal Bonin à un citoyen qui s'informait récemment de la suite des choses dans ce dossier. 
Selon lui, la première ébauche de la plate-forme Web qui permettra aux citoyens d'échanger et de prendre connaissance de l'analyse réalisée par le groupe de travail consultatif dans ce dossier n'était pas satisfaisante. La firme de consultants embauchée pour ce travail a donc dû refaire ses devoirs.
Avant les vacances 
« La plate-forme est la pièce maîtresse. Il faut donc qu'elle soit prête pour se présenter devant les citoyens. Ça va permettre de faire un échange d'idées avec les citoyens pour continuer le dialogue », dit le maire Bonin. 
Selon lui, rien n'est encore coulé dans le béton dans ce projet. 
Daniel Suprenant affirme que la nouvelle démarche devrait être lancée dans environ deux semaines, soit avant la Fête nationale et le début de la période estivale. 
Le budget du projet de réaménagement du centre-ville, qui doit se déployer en quelques phases d'ici 2022, a été estimé à 15 millions $. Les deux tiers de cette somme sont toutefois prévus pour le renouvellement des infrastructures urbaines et les travaux de voirie. La Ville pourrait bénéficier de subventions pour ce volet des travaux.