La Ville de Granby effectuera des aménagements ce printemps aux terrains de baseball de l’école Saint-André et de l’école secondaire du Verbe Divin pour compenser la perte du terrain du parc Dubuc.

Réaménagement de deux terrains de baseball

La Ville de Granby effectuera des aménagements ce printemps aux terrains de baseball de l’école Saint-André et de l’école secondaire du Verbe Divin pour compenser la perte du terrain du parc Dubuc.

Des travaux estimés à environ 10 000 $ pour chacun des terrains ont récemment reçu le feu vert des élus.

« On verra dans le futur si d’autres aménagements sont nécessaires, mais ce sont deux opportunités que nous avions à peu de coûts pour répondre à la demande », a fait valoir mercredi le directeur du service de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire à la Ville, Patrice Faucher.

Les représentants de Granby Multi-Sports et de Baseball mineur Granby ont revu au cours des derniers mois l’utilisation des installations, ainsi que les grilles horaires, à la suite de la disparition du terrain du parc Dubuc, dans la foulée de la construction du nouveau centre aquatique municipal, rue Léon-Harmel. Cette révision s’imposait aussi puisque les inscriptions au baseball mineur ont enregistré une hausse de 35 % l’an dernier, tel que rapporté par La Voix de l’Est.

Les travaux annoncés correspondent à une demande formulée par les dirigeants de Baseball mineur Granby, souligne le président de l’organisme, Jean-Philippe Primeau. « On voulait localiser nos petites catégories au centre-ville pour essayer de désengorger un peu le centre Louis-Choinière. L’ajout du terrain du Verbe Divin compense la perte du parc Dubuc, qui était notre terrain principal. L’ajout du terrain de l’école Saint-André offre un petit terrain pour des pratiques, ce qui aide à placer nos catégories plus petites, nos novices », relève M. Primeau.

Disponibilité
L’utilisation de ces deux surfaces permettra par ailleurs de libérer certaines plages horaires au centre Louis-Choinière, ce qui n’aurait pas été possible si les activités y avaient été concentrées, mentionne Jean-Philippe Primeau.

De nouvelles plages horaires seraient aussi dégagées, dans l’exercice, au parc Poitevin. Bref, le président de Baseball mineur Granby affirme que les membres du conseil d’administration sont satisfaits « des démarches positives réalisées par la Ville pour aider à continuer de développer le baseball ».

La situation sera malgré tout analysée cet été, précise M. Primeau. Il faudra aussi voir si le regain de popularité chez les jeunes pour le baseball se traduit à nouveau dans les inscriptions, qui ont été lancées il y a quelques jours et qui sont accessibles par le biais du site web de la Ville.

« On croit qu’on a un coussin pour accueillir une hausse des inscriptions », affirme Patrice Faucher.

Ce dernier souligne par ailleurs que l’utilisation « des ressources du milieu » évite, du moins à court terme, de construire de nouvelles installations qui auraient été coûteuses.