Le Verger Champêtre planche sur «La Tanière aux ressources», un projet d’envergure que le ministère du Tourisme subventionne à hauteur de près de 425 000$.

Québec octroie près d’un million pour trois projets de la région

L’industrie touristique a le vent dans les voiles dans la région. La Voix de l’Est a appris que Québec annoncera sous peu des subventions totalisant près d’un million de dollars pour appuyer trois projets d’entreprises d’ici, soit le Verger Champêtre de Granby, Au Diable Vert de Sutton et le vignoble l’Orpailleur de Dunham.

La majeure partie de cette enveloppe provient du ministère du Tourisme. « Ces initiatives permettront d’attirer davantage de visiteurs du Québec ou de l’étranger et je suis convaincue qu’elles seront bénéfiques pour notre région », indique dans un communiqué, que La Voix de l’Est a obtenu, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Lucie Charlebois, également responsable de la Montérégie. 

Ainsi, le Verger Champêtre, situé rue Cowie à Granby, a reçu l’aide de Québec à hauteur de 425 000 $ pour mettre en branle « La Tanière aux ressources ». Le projet d’ensemble comporte notamment une cabane à sucre, un centre d’interprétation sur l’acériculture ainsi qu’un bâtiment dédié aux néophytes en la matière. Un parc animalier avec volière de même qu’un sentier pédestre sont également au programme. 

De son côté, Au Diable Vert propose l’Observe Étoiles, une activité s’articulant autour d’un planétarium à ciel ouvert alliant une technologie unique à travers le globe. À cela s’ajoute un projet d’hébergement. L’entreprise de Sutton pourra compter sur une subvention avoisinant 332 000 $ pour boucler ces initiatives novatrices.

Près de 208 000 $ ont été octroyés à l’Orpailleur. Le vignoble de Dunham investira cette somme pour réorganiser son bâtiment principal d’accueil et pour aménager de nouveaux espaces extérieurs.

Si plus de 830 000 $ proviennent du ministère du Tourisme, un montant de 131 764 $ émane de l’Entente de partenariat régional en tourisme, de concert avec Tourisme Cantons-de-l’Est. « Ces sommes accordées aux entreprises Le Verger Champêtre, Au Diable Vert et Vignoble de l’Orpailleur apporteront des retombées économiques substantielles pour les territoires de la Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi. Nous saluons les promoteurs qui, comme par le passé, font une fois de plus preuve d’originalité et d’audace », a pour sa part mentionné le président de Tourisme Cantons-de-l’Est, Jean-Michel Ryan.