Un trentenaire soupçonné d’avoir commis quatre vols dans autant de commerces en moins d’un mois à Granby a été arrêté en flagrant délit par les policiers, mardi soir, explique Caroline Garand, porte-parole du Service de police de Granby.

Quatre vols, un seul auteur

Un trentenaire soupçonné d’avoir commis quatre vols dans autant de commerces en moins d’un mois à Granby a été arrêté en flagrant délit par les policiers, mardi soir.

Danny Daigle a été arrêté alors qu’il venait de s’introduire par effraction dans l’une des entreprises qui occupent un bureau au 740, rue Principale, vers 20 h. « On était déjà sous enquête et on gardait à l’œil cet endroit », explique Caroline Garand, porte-parole du Service de police de Granby.

L’individu âgé de 32 ans n’en était pas à sa première visite dans cette bâtisse. À deux autres occasions au cours du dernier mois, il s’était introduit par effraction dans deux autres entreprises qui occupent un local à cette adresse. Le Granbyen est également soupçonné d’avoir sévi dans un commerce de la rue Robinson Sud.

Argent et autres objets
Équipé d’outils de cambriolage, il se serait introduit par effraction dans les commerces pour y voler de l’argent et d’autres objets qu’ils pouvaient l’intéresser, avant de prendre la fuite. Il perpétrait toujours ses crimes en soirée ou la nuit pendant que les commerces étaient fermés.

Danny Daigle, qui jusqu’ici n’était pas connu des policiers, fait maintenant face à quatre accusations d’introduction par effraction. Il demeure détenu jusqu’à son enquête sur remise en liberté qui doit avoir lieu jeudi.