Le directeur de l’école de Sainte-Cécile-de-Milton, Mathieu Brodeur, la directrice de l’école l’Assomption de Granby, Josée Hallée, le député Pierre Breton, la directrice de l’Elementary School de Waterloo, Catherine Canzani, le président de la Fondation Pierre Breton, Serge Bouchard et une représentante de l’école St-Michel de Rougemont, Isabelle Côté.

Quatre écoles se partagent 3350 $

La Fondation Pierre Breton a fait ses premiers heureux, jeudi, en remettant une somme de 3350 $ que se partageront quatre écoles primaires de la circonscription du député de Shefford. Cet argent permettra d’offrir des déjeuners ou des collations santé à des enfants dans le besoin.

« C’est le début d’une grande collaboration avec les écoles de la circonscription », a affirmé le député Pierre Breton, lors de l’annonce qui se déroulait à l’école L’Assomption de Granby.

Le but de la fondation créée en janvier 2017 est de permettre aux enfants de manger un déjeuner ou une collation santé et ainsi favoriser leur concentration à l’école, a rappelé le député.

« On commence à voir des résultats, à poser des gestes concrets », se réjouit Serge Bouchard, président de la Fondation Pierre Breton.

Les membres de la fondation ont rencontré les directeurs des écoles dont l’indice de défavorisation indiquait des besoins cruciaux pour déterminer à qui l’argent serait remis. « On y va selon les besoins prioritaires, précise M. Bouchard. On vient collaborer avec eux dans leur mission. On est une boîte à outils. On vient les aider. »

Une quinzaine d’écoles de la circonscription de Shefford, réparties dans les commissions scolaires du Val-des-Cerfs, des Hautes-Rivières et des Sommets, ont été identifiées par la fondation. Quatre d’entre elles ont reçu les premiers chèques, jeudi matin. Elles ont chacune reçu entre 700 $ et 1000 $, pour un total de 3350 $.

Des heureux

« Je suis très contente d’avoir des nouvelles de la fondation, de voir que vous êtes attentifs aux besoins », a souligné Josée Hallée, directrice de l’école l’Assomption. L’aide financière que l’école a reçue a permis d’inscrire 20 élèves de plus aux petits déjeuners, pour un total d’une soixantaine d’enfants. 

Du côté de Waterloo, à l’Elementary School, les sous permettent d’offrir des fruits frais aux enfants à raison de deux jours par semaine. L’école St-Michel de Rougemont peut, grâce à la contribution de la fondation, garnir ses frigos de fruits, légumes et produits laitiers afin d’offrir une collation santé aux enfants qui n’en apportent pas.

Une quarantaine d’élèves ont été ciblés par des enseignants de l’école Sainte-Cécile, à Sainte-Cécile-de-Milton, pour recevoir une collation santé. « On peut pallier les besoins lorsqu’un enfant n’a pas de collation ou que ce n’est pas un bon choix », affirme Mathieu Brodeur, le directeur de l’école. 

Deuxième spectacle-bénéfice

Deux sources de revenus permettent à la fondation de remettre des sommes d’argent : la contribution financière du député Pierre Breton et la présentation d’un spectacle-bénéfice. Cette année, c’est l’humoriste — et compagnon­ de classe au secondaire du député­ — Sylvain­ Laroque qui montera sur les planches de la Salle rouge, à l’école secondaire du Verbe Divin, à Granby.

L’événement sera présenté le samedi 24 mars prochain. Un peu plus de 250 billets sont en vente. Les fonds amassés seront ensuite redistribués par la fondation.

Les billets sont en vente au coût de 60 $ auprès de Pierre Gravel au 450-531-7008.