Kevin Champagne appuie ouvertement le candidat à la mairie de Granby, Pascal Bonin.

Quartier 5 à Granby: Kevin Champagne se lance dans la course

Quand Kevin Champagne a tenté sa chance aux élections municipales de mai 2007 à Granby, il était jeune et sans expérience. Mais cette fois sera la bonne, espère celui qui se présente comme conseiller dans le quartier 5.
«En 2007, je n'avais pas la même motivation. Maintenant, j'ai 30 ans, deux enfants, je suis jeune, motivé et j'ai des idées. Et je m'intéresse beaucoup au monde municipal», affirme ce natif de Granby.
Le fait de devenir propriétaire a grandement contribué à cet intérêt accru pour la chose municipale. «Maintenant que j'ai une maison, j'ai l'impression d'appartenir davantage à ma ville.» Et au quartier 5 en particulier. «Je vis dans le 5, je travaille dans le 5, mes amis sont dans le 5.»
C'est d'ailleurs l'absence d'un parc familial dans son quartier qui l'a convaincu de se présenter. «C'est un secteur de jeunes familles et le projet est remis depuis trois ans. Il faut que ça bouge. J'ai l'impression qu'on est un peu mis à part.»
Facteur depuis trois ans, Kevin Champagne côtoie beaucoup de concitoyens. Il se dit facile d'approche et doté d'une bonne oreille. Le respect du citoyen passe avant tout, affirme-t-il. «Je veux être à l'écoute. J'aime défendre les gens avec de bons arguments. Quand je serai élu, je défendrai leurs idées.»
Tous les détails dans notre édition de samedi