«On propose une solution qui nous coûterait moins de 100 000 $. On ne va pas dépenser plus d'un million de dollars pour tout reconstruire ou pour passer un aqueduc à travers un champ agricole pour brancher seulement 22 maisons. On n'a pas besoin de ça», affirme le maire Steven Neil.

Puits dans le secteur guay à Brigham : une solution bientôt?

Une solution pourrait être retenue d'ici quelques semaines pour filtrer l'eau du puits Guay à Brigham. La municipalité propose d'équiper les 22 maisons du secteur de lampes ultra-violettes et d'adoucisseur d'eau pour éliminer les coliformes. Elle n'attend plus que l'autorisation du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire.
L'administration municipale travaille sur cette solution depuis plusieurs mois. Un rapport préparé par la firme Laforest Nova Aqua calcule que les systèmes de traitement de l'eau coûteraient environ 2800 $ par maison. À ces coûts, il faut ajouter des frais annuels d'entretien des systèmes et du réseau d'aqueduc.
C'est la solution du gros bon sens, soutient Steven Neil, maire de Brigham. Il rappelle que les deux autres options possibles sont la construction d'un nouveau réseau d'aqueduc ou le prolongement du réseau de la Ville de Cowansville jusque dans le secteur concerné. Dans les deux cas, la facture dépasse le million de dollars.
«On propose une solution qui nous coûterait moins de 100 000 $. On ne va pas dépenser plus d'un million de dollars pour tout reconstruire ou pour passer un aqueduc à travers un champ agricole pour brancher seulement 22 maisons. On n'a pas besoin de ça», affirme M. Neil.
Tous les détails dans notre édition de vendredi