Le bâtiment Eurêka abritera sous peu le siège social de Bousada ainsi qu’une clinique podiatrique.

Projets près du Diapason: des bureaux, une clinique et un parc dans les cartons

La firme Bousada déménage finalement son quartier général dans l’édifice Eurêka, à proximité du Diapason à Bromont. L’endroit abritera également une clinique podiatrique, a appris La Voix de l’Est. De son côté, la maison de soins palliatifs achètera une partie du terrain adjacent pour le transformer en parc, tandis que l’entreprise spécialisée dans le couvre-plancher commercial et industriel demeurera propriétaire de la portion restante.

Ce dénouement dans le dossier a permis de dissiper toutes les inquiétudes de l’équipe de la Maison Au Diapason. « On avait vraiment peur que le bruit de nos éventuels voisins vienne brimer la quiétude des gens que l’on accueille. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y aura pas de construction d’un bâtiment ni d’entreposage. C’est un bon compromis découlant d’une belle ouverture de Bousada et du vendeur [du terrain et de la bâtisse]. C’est un excellent dénouement pour tout le monde », a indiqué en entrevue la directrice générale du Diapason, Marie-Josée Filteau.

Le vice-président de Bousada, Sébastien Brisebois, abonde dans le même sens. « On voulait être certain d’avoir une entente de bon voisinage. On a travaillé tout le monde ensemble pour trouver une solution et ça a fonctionné. »

À LIRE AUSSI: Un projet commercial inquiète les dirigeants de la Maison Au Diapason

Ainsi, les travaux pour le transfert à Bromont du siège social de l’entreprise, établie dans le quartier Knowlton à Lac-Brome, doivent commencer au cours des jours à venir. 

La quarantaine d’employés de Bousada, principalement des estimateurs, des coordonnateurs de projets ainsi que de gens aux ventes, doivent entrer dans les nouveaux locaux en octobre. Outre la vitrine sur le boulevard Pierre-Laporte, la compagnie a choisi cet emplacement pour sa proximité avec un important bassin de main-d’œuvre ainsi que de l’autoroute, a précisé M. Brisebois.

Clinique

Bousada occupera près de 6000 pieds carrés de l’édifice Eurêka, a mentionné le vice-président de l’entreprise. Or, le Dr Jean-Philippe Chamberland, un podiatre fraîchement diplômé, y établira également sa clinique, dont la superficie avoisinera 2400 pieds carrés. L’aménagement des locaux est déjà entamé et l’ouverture est prévue en octobre. Le spécialiste a signé un bail de cinq ans.

« Je regardais pour travailler dans les locaux d’Eurêka sur le boulevard Bromont. Mais j’ai plutôt choisi d’être près du boulevard Pierre-Laporte. Bromont est vraiment un très beau milieu à mi-chemin entre Granby et Cowansville. Je serai aussi près des industries. Ce sera une belle vitrine », a-t-il confié.

Dr Chamberland prévoit prendre en charge sa clientèle à raison de quelques jours par semaine à Bromont pour lancer sa clinique. Il augmentera ensuite la cadence tout en continuant de pratiquer des chirurgies à Montréal.

Parc

Une des volontés de l’équipe du Diapason était de préserver de toute construction une portion du terrain adjacent à celui où est érigée la maison de soins palliatifs. Un vœu devrait se cristalliser sous peu avec l’achat d’une partie du lot en question, soit environ 40 000 pieds carrés sur un total de 85 000 pieds carrés. Bien que l’initiative ne soit pas encore complètement ficelée, les grandes lignes sont connues. 

« On veut faire un parc et reboiser le terrain pour assurer la tranquillité des lieux. C’est primordial pour un établissement comme le nôtre. Et ce sera gagnant pour tout le monde », a fait valoir Mme Filteau. 

Si tout se déroule comme prévu, le projet devrait voir le jour en 2020.