L’entrepreneur Antony Dussault, la promotrice Monique Tétreault, le maire de Farnham, Patrick Melchior et le promoteur Michel Dussault, ont procédé à la pelletée de terre officielle du projet La Cité de Farnham.

Projet domiciliaire de 11 M$ à Farnham

L’intersection du boulevard de Normandie et de la rue St-Grégoire à Farnham subira toute une métamorphose avec la construction de 44 unités de condominium réparties dans 11 bâtiments. Un projet évalué à 11 millions de dollars qui a officiellement pris son envol lundi.

La pluie n’a pas affecté la bonne humeur des promoteurs de La Cité de Farnham, Monique Tétreault et Michel Dussaut de Projets 2 M inc., qui ont procédé à la pelletée de terre de leur projet domiciliaire haut de gamme. Les condominiums seront construits sur le terrain où était érigée l’église Saint-Fabien, fermée puis démolie il y a plusieurs années.

Un premier groupe de promoteurs immobiliers avait pour objectif de construire des unités d’habitation, mais le projet n’a jamais vu le jour.

Trois premiers bâtiments
Les promoteurs de La Cité de Farnham sont propriétaires du terrain de 139 000 pieds carrés depuis l’automne dernier. D’ici novembre prochain, trois bâtiments de quatre condominiums seront construits.

Une première unité modèle, qui servira également de bureau des ventes, devrait être prête en août ou septembre. « Cette unité va nous permettre de prendre le pouls pour savoir si c’est plus la vente ou la location qui est davantage réclamée », explique Mme Tétreault, précisant que les intéressés auront le choix entre ces deux options.

Chaque bâtiment comptera deux unités de cinq pièces et demie à l’étage et deux de quatre pièces et demie au rez-de-chaussée. Les promoteurs proposeront des unités qui offriront un « bon rapport qualité-prix », indique Mme Tétreault, sans toutefois s’avancer sur les prix qui seront affichés en location ou à l’achat.

Les promoteurs se donnent trois ans pour mener à terme la construction de toutes les unités.

« Une nouvelle ère »
Le projet de condominiums est bien accueilli par la Ville de Farnham. « C’est une nouvelle ère pour Farnham, dit le maire Patrick Melchior, au sujet de la construction de ces unités. Il y a de la place pour les Farnhamiens qui sont ici depuis longtemps, mais il y a aussi de la place pour accueillir de nouveaux Farnhamiens. »