Une demande d’aide financière a été formulée par Réjean Boudreault à la Ville de Farnham pour lancer le café des artistes.

Projet de café des artistes à Farnham: une aide financière demandée à la Ville

L’instigateur d’un café des artistes qui pourrait ouvrir ses portes au centre-ville de Farnham, Réjean Boudreault, sollicite une aide financière de la Ville pour permettre au projet de prendre son envol.

« C’est un cri du cœur que nous avons pour vous. Nous avons besoin d’un coup de main pour partir », a-t-il lancé aux élus municipaux, lundi soir, à la séance du conseil municipal.

Le citoyen de Farnham a récemment annoncé son intention de fonder Très-art, le café des artistes, une nouvelle adresse où les artistes pourraient se produire. Musiciens, humoristes, artistes-peintres et comédiens, principalement de Farnham et de la région, seraient ainsi invités à partager la scène.

Un local situé au centre-ville pouvant accueillir une soixantaine de spectateurs dans un environnement sans alcool a été ciblé. Une ouverture est souhaitée en novembre.

Le lieu culturel prendra la forme d’un organisme sans but lucratif. L’initiateur du projet, appuyé par des bénévoles, demande à la Ville de Farnham de s’impliquer financièrement dans le projet. Une somme évaluée entre 2000 $ et 3000 $ serait suffisante, selon M. Boudreault, pour mettre le café sur les rails.

« Les artistes ont besoin d’un endroit où se réunir, où se produire, a-t-il fait valoir. Nous, on fait ça pour la Ville de Farnham. Il n’y a aucun autre endroit comme ça. » Une fois le café ouvert, la présentation de spectacles permettra de financer l’organisme, explique-t-il.

Le maire Patrick Melchior a invité l’organisation à remplir un formulaire de demande d’aide financière et à le remettre à l’administration municipale qui en fera ensuite l’analyse.