«Personne n'a jamais eu de preuve contre moi», a réitéré Werner Kyling, de nouveau accusé de production et de possession de drogue. En arrière-plan, le coaccusé Martin Castilloux.

Projet Cure : nouveau procès annoncé

Le présumé trafiquant de marijuana Werner Kyling et ses six coaccusés devront subir un nouveau procès.
La Couronne ne conteste pas la décision de la Cour d'appel d'annuler le précédent procès du «cartel de Bedford», a indiqué hier le procureur au dossier, Me Marc Cigana. La composition du jury, pas assez bilingue, avait incité le plus haut tribunal du Québec à ordonner un nouveau procès.
Dépourvu d'avocats, le groupe était de retour en Cour supérieure, hier, à l'appel du rôle des assises d'hiver. Le juge Gaétan Dumas les a enjoints à se trouver un juriste le plus rapidement possible. Fidèle à ses habitudes, M. Kyling a pris la parole pendant un bon moment pour déplorer les nouveaux délais, exiger un procès séparé pour lui-même ainsi qu'un cahier d'intentions de la Couronne.
Tous les détails dans notre édition de mercredi