Bessie Larose-Bordo et Amanda Bordo sont accusées de production et de possession de drogue.

Projet Cure : arrêt des procédures demandé

Vaut mieux tard que jamais. Sept ans après leur arrestation, deux femmes de la région de Saint-Armand exigent que les accusations de production et de possession de drogue déposées contre elles soient abandonnées.
Bessie Larose-Bordo et sa fille Amanda Bordo avaient été arrêtées en 2005 dans le cadre du projet Cure, une vaste rafle policière visant les trafiquants de marijuana le long de la frontière américaine, notamment à Bedford, Saint-Armand et Frelighsburg. Une quarantaine de personnes avaient alors été arrêtées, dont le caïd Werner Kyling.
Le long délai depuis l'arrestation des deux femmes motive leur première requête en arrêt des procédures. Les deux autres font état d'une arrestation et d'une détention abusive pour chacune d'elles.
Tous les détails dans notre édition de vendredi