Le dernier témoin de la Couronne, Alain Béliveau, a indiqué qu'il ne voulait plus témoigner contre son présumé complice dans le meurtre d'Alain Bernard.

Procès de Bernard: un détenu refuse de témoigner

Fait inusité au procès d'Anthony Tristan Bernard, mardi. Le dernier témoin de la Couronne, Alain Béliveau, a indiqué qu'il ne voulait plus témoigner contre son présumé complice dans le meurtre d'Alain Bernard, commis à Granby en 1987.
«Il a refusé de poursuivre son témoignage et a mentionné qu'il n'avait plus rien à dire», a résumé le juge Martin Bureau, de la Cour supérieure, aux 12 membres du jury. Ceux-ci ont été renvoyés chez eux jusqu'à jeudi pendant que les parties débattent de points de droit.
Anthony Tristan Bernard, 48 ans, est accusé du meurtre prémédité de son père et s'expose à une peine de prison à perpétuité. Ses deux présumés complices, Alain Béliveau et Patrice Bernard, ont déjà été trouvés coupables lors de procès antérieurs.