Le programme Persévérance scolaire et intelligence artificielle, développé par la commission scolaire du Val-des-Cerfs, doit être présenté au ministre de l’Éducation nationale de France, Jean-Michel Blanquer. «J’ai toujours été obsédé par la réussite des élèves et le fait qu’on en perdait en cours de route sans s’être rendu compte qu’ils étaient sur une voie de décrochage», explique le directeur général Éric Racine.
Le programme Persévérance scolaire et intelligence artificielle, développé par la commission scolaire du Val-des-Cerfs, doit être présenté au ministre de l’Éducation nationale de France, Jean-Michel Blanquer. «J’ai toujours été obsédé par la réussite des élèves et le fait qu’on en perdait en cours de route sans s’être rendu compte qu’ils étaient sur une voie de décrochage», explique le directeur général Éric Racine.

Prévention du décrochage: la France s’intéresse à un outil de Val-des-Cerfs

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Un outil développé par la commission scolaire du Val-des-Cerfs pour prévenir le décrochage pourrait être utilisé en France.