La chargée des communications, Catherine Paquette, au Grand PoutineFest de Granby.

PoutineFest à la sauce régionale

Plus de 15 000 personnes se sont régalées de poutine, entre jeudi et dimanche, à l’occasion de la tournée estivale du Grand PoutineFest. L’événement s’arrêtait à Granby pour la première fois cette année, mais la réponse a été si positive que l’organisation prévoit déjà revenir l’an prochain.

« Ç’a vraiment été populaire, on est vraiment content ! Je pense que les gens avaient hâte d’avoir un événement comme ça dans la région », déclare Catherine Paquette, chargée des communications pour le Grand Foodfest.

Les deux dernières années, le festival culinaire se tenait seulement à Montréal, mais pour sa 3e mouture, l’organisation a décidé de « partir en grand » avec une tournée de plusieurs semaines dans différents coins du Québec, incluant Sherbrooke, Brossard, Gatineau, Mirabel... et Granby !

D’ailleurs, même si l’équipe derrière le Grand PoutineFest est basée à Montréal, elle est originaire de Granby, alors c’était un plaisir pour elle de passer dans la région.

« Ça nous tenait vraiment à cœur de venir ici et justement de faire cet événement-là pour la Fondation du Collège Mont-Sacré-Coeur — parce qu’elle va ramasser des sous avec ça, avec la vente de fourchettes et de verres réutilisables. On n’a pas encore les montants exacts, mais ça va être dévoilé dans les prochaines semaines », annonce Mme Paquette.

un franc succès
« On a été surpris de la réponse des gens, on a été un peu victimes de notre succès », admet la chargée des communications, expliquant qu’il y avait jusqu’à vingt minutes d’attente dans les périodes plus achalandées. « On avait sept camions à poutine, mais l’an prochain, on va en prévoir plus », promet-elle.

Même s’il est plus difficile d’évaluer le nombre de participants pour un événement à entrée libre, les organisateurs estiment qu’entre 15 000 et 18 000 personnes ont pris part aux festivités, qui avaient lieu du 12 au 15 juillet au collège Mont-Sacré-Coeur.

L’estimation est basée sur les ventes de poutine, mais cela comporte une certaine incertitude, car certains peuvent acheter plus d’une poutine ou partager leur plat avec d’autres dégustateurs. Avec des poutines au homard, à la viande fumée, au bacon ou au porc effiloché, difficile en effet de se limiter à une seule variété.

Pour aider à faire descendre cette orgie de frites-sauce-fromage, un bar ainsi qu’un kiosque à limonade étaient à la disposition des visiteurs.

Les enfants pouvaient ensuite dépenser les calories absorbées dans les différents jeux gonflables ou les jeux d’arcade.

Selon Mme Paquette, l’événement avait de quoi plaire à tous, autant pour une sortie familiale, en amoureux ou entre amis.

Le spectacle d’humour du samedi soir — qui incluait le duo Dominic et Martin, Didier Lambert, François Boulianne, Stéphane Fallu et Alex Barrette — aurait également été très apprécié.

Avec un tel succès, la chargée de communication n’hésite pas : « c’est certain qu’on va répéter l’expérience l’an prochain ! »