Le promoteur immobilier Joël Neault s'est dit «très, très lésé» par les agissements de la Ville, affirmant qu'elle a fait volte-face en bloquant son projet de longue date de 224 lots d'habitation.

Poursuite de 11,5 M$ contre la Ville de Granby

Le promoteur immobilier Joël Neault poursuit la Ville Granby pour la somme de 11,5 millions$.
En entrevue mercredi à La Voix de l'Est, il s'est dit «très, très lésé» par les agissements de la Ville, affirmant qu'elle a fait volte-face en bloquant son projet de longue date de 224 lots d'habitation.
Dans la poursuite déposée en Cour supérieure du Québec, l'homme d'affaires joint réclame un dédommagement pour tout l'argent dépensé depuis 2009, ainsi que pour la valeur de ses lots qui diminue, dans le secteur des rues Fréchette et de Milan.
Plus de détails dans l'édition de jeudi de La Voix de l'Est.