La Fête des voisins a obtenu du succès à Granby, c'est pourquoi la Ville a été approchée pour la mise en place du projet Voisins solidaires.

Pour du bon voisinage à l'année

Parce que le bon voisinage ne se pratique pas une seule journée par année, le Réseau québécois des villes et villages en santé (RQVVS) a mis sur pied un projet pilote baptisé Voisins solidaires auquel cinq villes sont invitées à participer, dont Granby. Les bases du projet seront jetées au cours des prochains mois, a expliqué le directeur du service de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire, Patrice Faucher.
Granby a été approchée pour la mise en place de ce projet à la lumière des bons résultats qu'elle a obtenus au fil des ans avec la Fête des voisins, une autre initiative du RQVVS. «Il y a une bonne dynamique à Granby», estime M. Faucher.
La durée prévue du projet pilote est de trois ans. L'organisme Vie culturelle et communautaire de Granby sera «le porteur du dossier». Un comité, composé de représentants de la politique familiale ainsi que celle des aînés à Granby, de même que du CSSS de la Haute-Yamaska et du Réseau des villes et villages en santé, sera mis en place au cours des prochains mois. Son mandat sera de faire la promotion du bon voisinage, explique Patrice Faucher.
Car si certaines personnes n'ont pas perdu le sens de l'entraide et de la solidarité, il n'en va toutefois pas de même pour tous. «Le rôle de la Ville sera de trouver des façons novatrices de faire la promotion du bon voisinage, à l'année, et de l'encourager. On aura une approche communautaire. On espère être une étincelle», explique Patrice Faucher.
Tous les détails dans notre édition de jeudi