Les policiers de Bromont ont arrêté deux individus étant en possession d’armes à feu alors que ceux-ci faisaient l’objet d’une interdiction à vie d’en posséder.
Les policiers de Bromont ont arrêté deux individus étant en possession d’armes à feu alors que ceux-ci faisaient l’objet d’une interdiction à vie d’en posséder.

Possession d’armes à feu: deux hommes armés arrêtés à Bromont

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
Initiative de journalisme local - La Voix de l'Est
Les policiers de Bromont ont arrêté deux individus étant en possession d’armes à feu alors que ceux-ci faisaient l’objet d’une interdiction à vie d’en posséder.

Les agents ont interpellé le duo qui se trouvait dans un véhicule garé dans le stationnement d’un immeuble à logements de la rue Adamsville, tôt samedi. Le conducteur a refusé de collaborer en verrouillant les portières de son véhicule. 

Les patrouilleurs, qui craignaient que le conducteur prenne la fuite, lui ont alors bloqué la route en plaçant leur véhicule devant celui du suspect. Les policiers ont même dû fracasser une vitre de la voiture pour avoir accès au conducteur âgé de 34 ans et à son passager âgé de 49 ans. 

Des armes à feu ont été retrouvées dans le véhicule. Le conducteur Jimmy Richard, un homme de Farnham connu des policiers, a été arrêté pour entrave au travail des policiers et de possession d’une arme prohibée et de munitions, celle-ci étant en plus sujette à une interdiction.

D’autres accusations

Il pourrait également faire l’objet d’une accusation de conduite avec les capacités affaiblies par la drogue et l’alcool, selon les résultats d’analyses. 

Son passager, Éric Quinbon, aussi connu des agents, a été accusé d’avoir transporté des armes à feu en contravention à la Loi sur les armes à feu. Un chef de possession de stupéfiants pourrait éventuellement s’ajouter.

Les deux suspects ont comparu lundi après-midi au palais de justice de Granby.