La station d’épuration des eaux n’avait plus de secret pour les groupes qui ont visité l’installation, vendredi et samedi, dans le cadre des portes ouvertes de la Ville de Granby.

Portes ouvertes de Granby: «c’est un grand succès»

Les journées portes ouvertes de la ville de Granby ont connu un véritable succès. Dans tous les établissements municipaux, les citoyens se sont présentés en grand nombre, curieux d’en connaître davantage sur le rôle de chacun des services.

« C’est un grand succès. Comme directeur général, je suis très fier de la participation des employés qui ont mis beaucoup d’effort dans ces deux journées, souligne Michel Pinault. Chapeau à Mélissa Mercure, qui a coordonné ça avec une équipe de pilotage. Nos employés ont présenté avec fierté leur travail. »

« Ça a été un projet porteur pour l’organisation et on est vraiment contents du résultat », renchérit Mme Mercure, directrice des ressources humaines et des communications à la Ville de Granby.

Vendredi, la journée permettait à la clientèle scolaire et aux citoyens en congé de visiter plusieurs installations. Samedi, les visites se sont faites dans un flot continu.

La caserne du service de sécurité incendie de Granby et le poste de police ont été les plus populaires, les deux établissements ayant accueilli chacun 1500 personnes samedi et 550 autres, vendredi. Plus de 1600 visites ont été comptabilisées vendredi, toutes installations confondues, et Mme Mercure compte plus de 4000 autres visites samedi. Même à 16 h, à l’heure de fermeture des portes, les visiteurs affluaient toujours aux différents endroits. M. Pinault a convenu que les portes se fermeraient une fois les visites complétées. 

« Ça montre l’engouement que ça a pu susciter », dit-il.

À la station d’épuration des eaux usées, boulevard Industriel, trois groupes de plus de 40 personnes ont pu explorer toutes les facettes de cette usine. Ils ont notamment pu comprendre tous les mécanismes et apprendre qu’il faut 24 heures pour purifier l’eau chassée dans les toilettes.

« Il faut faire plus attention à ce qu’on jette dans la toilette, remarque Simon-Pierre, venu visiter les lieux avec sa conjointe Isabelle et deux de leurs trois enfants. Si on met trop de déchets, comme des kleenex, ça fait plus de traitement à faire ici. » 

« Je vais y penser encore plus ! », ajoute Isabelle.

« Les intervenants sont passionnés »

Nancy, qui a visité l’usine avec son conjoint, leur enfant et ses beaux-parents, était enchantée des découvertes qu’elle avait faites. « Je trouve que c’est une journée qui devrait être faite chaque année. Ça nous conscientise sur les différents enjeux, comme la consommation d’eau et les flushs d’eau. Et ça nous fait connaître notre ville. Les intervenants sont passionnés par leur travail. »

Nancy et sa famille ont eu le temps de visiter le chantier du futur centre aquatique, la centrale de traitement de l’eau potable, la station d’épuration des eaux usées et allaient ensuite visiter la caserne et le poste de police, mais ont manqué de temps pour voir les autres installations.

« On a eu beaucoup de commentaires positifs de la part des citoyens, reprend Michel Pinault. Ça leur a donné la possibilité de voir ce que la fonction publique réalise au quotidien. On ne peut pas s’engager à faire ça tous les ans puisqu’il faut garder l’intérêt des citoyens, mais on pense le reprendre à un certain moment donné. »

Une boîte à suggestions était aussi installée à l’hôtel de ville dans le cadre de la planification stratégique de la Ville. Les citoyens étaient invités à suggérer des projets pour l’avenir de la municipalité, une initiative que les visiteurs ont appréciée, note le directeur général.