Le président du Marché public Granby et région, Dominic Châtelain.

Populaire, le Marché public Granby et région en ligne

La version en ligne du Marché public de Granby et région, mise sur pied dans la foulée de la COVID-19, a connu un succès inespéré. Plus de 110 commandes ont été comptabilisées.

«Pour mon entreprise, c’est l’équivalent d’une grosse journée d’été», a lancé jeudi, avec enthousiasme, le président du Marché public et producteur d’agneaux, Dominic Châtelain.

Selon lui, la réponse a été au-delà des attentes des 15 producteurs qui ont offert leurs produits pour cette première expérience de «Mon marché à la maison».

À l’origine, les membres du conseil d’administration du regroupement de producteurs et de transformateurs croyaient être en mesure d’effectuer samedi après-midi la livraison à domicile des commandes. Mais ils ont dû revoir leurs plans, dans les circonstances.

«On s’attendait à avoir peut-être 40 ou 50 commandes. La réponse a été super rapide. On a dû s'ajuster et se revirer sur un dix cents!», lance Dominic Châtelain

Les responsables de l’église St-George à Granby ont accepté de mettre l’endroit et son stationnement à la disposition des responsables du marché.

«Ça va devenir notre centre de distribution et on a développé un système de take out à l’auto. Les gens devront payer par Paypal et on va leur assigner une plage horaire pour venir chercher leur commande et éviter qu’il y ait trop de monde en même temps», explique celui qui est également à la tête des Trouvailles gourmandes du Canton.

Règles strictes

Des règles strictes seront néanmoins observées, assure Dominic Châtelain.

Les clients seront invités à ne pas sortir de leur voiture. Les commandes seront déposées dans le hayon arrière.

Pas plus de cinq personnes à la fois ne pourront se trouver à l’intérieur de l’église, où les denrées seront entreposées, notamment dans des congélateurs et réfrigérateurs. Les commandes seront assemblées par une seule personne pour «éviter le brassage d’aliments» par plusieurs mains.

Aussi, l’endroit sera pourvu en matériel désinfectant, assure M. Châtelain qui précise avoir l’autorisation de la Ville de Granby pour procéder de cette façon.

«C’est une fin de semaine de rodage. On va voir si on limite les commandes», avance-t-il.

Chose certaine, un nouveau formulaire de commandes sera mis en ligne samedi. Il devra être complété et acheminé avant mercredi, à 17h. Il est accessible par le biais de la page Facebook du marché public.

Le succès observé pour cette première initiative, qui permet d’encourager l’achat local, incite les administrateurs du Marché public à en faire un rendez-vous hebdomadaire, affirme Dominic Châtelain.

Selon lui, la livraison à domicile pourrait malgré tout être envisagée pour les aînés ou les personnes en quarantaine. «Ça va être du cas par cas», dit le président.

L'initiative « Mon marché à la maison » a été développée en quelque 48 heures, la semaine dernière, après que la crise de la COVID-19 ait forcé l’annulation de deux rencontres du marché public.