Manuel Dionne, anciennement attaché de presse de Bernard Drainville au PQ, s’est joint à la Coalition avenir Québec où il occupera des fonctions au cabinet du chef François Legault.

Un autre péquiste passe à la CAQ

L’ex-bras droit du ministre péquiste Bernard Drainville passe à la Coalition avenir Québec.

Manuel Dionne devient directeur adjoint des relations avec les médias au sein du parti de François Legault. Il travaillera au cabinet du chef.

Depuis la défaite du gouvernement de Pauline Marois, M. Dionne était attaché de presse de la présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec; d’abord de Régine Laurent et ensuite de Nancy Bédard.

Manuel Dionne était attaché de presse de Bernard Drainville lorsque celui-ci était ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne. Il a été aux premières loges des débats sur la Charte de la laïcité. Les deux hommes sont restés très proches.

Avant de travailler aux côtés du ministre Drainville, Manuel Dionne avait dirigé les communications du Parti québécois — alors qu’il était présidé par Raymond Archambault.

Le Soleil a par ailleurs appris que l’ancienne attachée de presse du député du Parti québécois Pascal Bérubé, lorsque celui-ci était ministre du Tourisme, Valérie Noël-Létourneau, travaille pour la candidate caquiste Joëlle Boutin dans la circonscription de Jean-Talon.

Plusieurs transferts

La semaine dernière, la Coalition avenir Québec a annoncé que Christine Mitton sera sa candidate dans la circonscription de Laval-des-Rapides. Mme Mitton a entre autres été attachée de presse de Jacques Parizeau et de Louise Harel.

Si des péquistes sont passés à la CAQ, on compte cependant depuis quelque temps, chez ses candidats, beaucoup plus d’anciens libéraux ou d’anciens proches du Parti libéral du Québec que du Parti québécois.

Alors que le bruit de l’arrivée de Manuel Dionne à la Coalition avenir Québec commençait à peine à courir, plusieurs péquistes avaient déjà pris bonne note du fait qu’il se présentait encore mercredi après-midi comme indépendantiste dans sa courte biographie sur son compte Twitter.