En conférence de presse, le ministre Jean-Yves Duclos et le ministre des Transports du Québec, André Fortin, ont nommé le projet structurant de transport en commun de Québec parmi les projets qui pourraient bénéficier des montants annoncés dans le programme d’infrastructure Investir dans le Canada.

Transport en commun: plus de 5 milliards $ pour le Québec

Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, a annoncé vendredi à Québec que le gouvernement canadien verserait plus de 7,5 milliards $ au Québec d’ici 2028, dont plus de 5 milliards $ pour des projets de transport en commun.

En conférence de presse, le ministre Duclos et le ministre des Transports du Québec, André Fortin, ont nommé le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal, le projet structurant de transport en commun de Québec et le projet de train léger sur rail de Gatineau comme des projets qui pourraient bénéficier des montants annoncés dans le programme d’infrastructure Investir dans le Canada.

«Pour le réseau structurant de Québec, ça demande un peu plus de travail, car c’est arrivé plus tard que la ligne bleue», a indiqué le ministre Duclos, ajoutant qu’il avait hâte de faire l’analyse et l’approbation du projet de Québec.

Accélérer le processus

Le ministre Fortin a pour sa part déclaré que le fait d’avoir accès à ces 7,5 milliards $ permettrait probablement au gouvernement d’accélérer le processus dans le cas du projet de Québec.

Le programme Investir dans le Canada prévoit plus de 33 milliards $ d’investissements fédéraux dans des projets d’infrastructure partout au pays, dont près du quart, soit 7,5 milliards, seront attribués au Québec. De cette somme, plus de 5,2 milliards sont prévus pour le transport en commun, 1,8 milliard $ pour des infrastructures vertes, 257 millions $ pour des infrastructures communautaires, culturelles et récréatives et 288,5 millions $ pour des infrastructures pour les collectivités rurales et nordiques.

Par ailleurs, interrogé sur le projet de métro aérien du consortium SLC APM, le ministre Fortin a affirmé que les coûts annoncés, soit 1,5 milliard $, semblaient plutôt bas par rapport à d’autres projets similaires dans le monde.