Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, a précisé qu'une formation adéquate nécessitait plus qu'un cours d'une heure sur une tablette électronique, en référence à une déclaration du syndicat des pilotes d'American Airlines selon laquelle les pilotes déjà qualifiés pour le Boeing 737-800 n'avaient eu qu'à suivre un programme de formation d'une heure sur un iPad avant de pouvoir piloter le Max 8.

Le ministre Garneau veut exiger les simulateurs de vol pour les pilotes du Max 8

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, a affirmé mercredi que les lignes aériennes qui voudraient exploiter le Boeing 737 Max 8 dans l'espace aérien canadien devraient d'abord former leurs pilotes dans un simulateur de vol.

Jusqu'à récemment, la plupart des transporteurs aériens américains n'exigeaient pas de formation en simulateur de vol pour les pilotes du Max 8. Ces avions sont cloués au sol sur ordre des autorités aéronautiques du monde entier, depuis l'écrasement meurtrier d'un appareil d'Ethiopian Airlines, le 10 mars. Le Wall Street Journal a rapporté cette semaine qu'American Airlines allait commencer à utiliser des simulateurs de vol, un changement important.

M. Garneau a insisté sur l'efficacité des simulateurs de vol lors d'un événement à Montréal, mercredi, en s'appuyant sur son expérience d'astronaute.

Il a précisé qu'une formation adéquate nécessitait plus qu'un cours d'une heure sur une tablette électronique, en référence à une déclaration du syndicat des pilotes d'American Airlines selon laquelle les pilotes déjà qualifiés pour le Boeing 737-800 n'avaient eu qu'à suivre un programme de formation d'une heure sur un iPad avant de pouvoir piloter le Max 8.

Le ministre des Transports a fermé l'espace aérien canadien aux Max 8 le mois dernier en raison de problèmes de sécurité liés au vol 302 d'Ethiopian Airlines, dont l'écrasement partageait des similitudes saisissantes avec celui d'un avion de Lion Air, survenu le 29 octobre en Indonésie.

L'écrasement des deux avions Max 8 a tué un total de 346 personnes, dont 18 Canadiens.