Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre

Le maire des Îles-de-la-Madeleine Jonathan Lapierre serait candidat du PLQ

QUÉBEC - Lors du prochain scrutin, un des candidats vedettes du Parti libéral du Québec (PLQ) en provenance du monde municipal serait le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, selon ce qu’a appris La Presse canadienne, mardi, de source sûre.

M. Lapierre, qui est vice-président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), a l’intention de succéder à Germain Chevarie, le député actuel qui a choisi de ne pas se porter candidat pour un autre mandat le 1er octobre.

Joint au téléphone, M. Lapierre n’a pas voulu confirmer l’information, affirmant qu’il en était rendu à l’étape des «discussions» avec le PLQ.

Officiellement, il dit être toujours en période de «réflexion», et il prévoit annoncer sa décision d’ici la mi-mai.

Chose certaine, celui qui affirme avoir été approché par tous les partis politiques représentés à l’Assemblée nationale n’a pas l’intention de faire durer le suspense trop longtemps.

«J’ai de l’intérêt, c’est sûr», a confié le maire, un «passionné du service public» qui en est à son deuxième mandat à la mairie, après avoir été conseiller municipal pendant huit ans.

Il a été élu maire en 2013, à l’âge de 34 ans, puis réélu en 2017.

Celui qui est considéré comme un farouche défenseur du monde municipal indique que la perspective de représenter les Madelinots à l’Assemblée nationale lui paraît «très intéressante».