Nathaly Dufour, rédactrice en chef de «Oui je le veux!» et Martine Ouellet, éditrice.

Lancement d’un magazine sur la souveraineté du Québec

Le Mouvement Québec indépendant a lancé, mercredi soir, à la librairie Pantoute, le magazine «Oui je le veux!».

À travers ce magazine qui se veut 100 % indépendantiste, l’équipe de rédaction dirigée par Nathaly Dufour souhaite aborder de grands thèmes chers aux Québécois pour démontrer la pertinence d’un Québec indépendant.

«On a la volonté d’expliquer l’indépendance comme étant quelque chose qui est incarné et pas juste un principe. Oui l’indépendance, mais en l’incarnant dans de grands aspects du quotidien», a justifié Mme Dufour. 

En parlant d’immigration, d’environnement ou encore d’économie, le magazine veut démontrer que la République du Québec pourrait faire des choses qui ne sont pas possibles actuellement en étant dans le Canada. Selon Mme Dufour, le but n’est pas de parler d’indépendance comme «une vieille idée», mais comme un sujet au goût du jour.

«Les gens s’intéressent à tous ces sujets, mais pas forcément à l’indépendance. Or l’indépendance parle d’immigration, d’environnement. Si on reste dans le Canada pétrolier qui va à l’encontre de ce que nous, comme population, on souhaite, et on l’a encore vu hier avec l’élection d’un gouvernement conservateur en Alberta qui dit : “Nous, il faut qu’on passe nos tuyaux, chez vous”», a-t-elle martelé. 

Financement 

Le magazine est proposé en format papier et numérique. Pour la première année, quatre numéros sont prévus. «On s’est posé la question pour le papier. On s’est dit qu’on allait l’essayer et on a bien fait parce que lors des premières semaines, le 3/4 du stock a été vendu dans les librairies», s’est réjouie la rédactrice en chef de Oui je le veux!.

Le magazine est financé par les contributions des sympathisants et par la publicité. «On a lancé une campagne de sociofinancement qui nous a permis de récolter la somme nécessaire pour démarrer et les abonnements vont très bien», a mentionné Nathaly Dufour. 

Mme Dufour soutient également que le Mouvement Québec indépendant se veut non partisan envers un parti politique et qu’il s’adresse à toutes les personnes intéressées par l’indépendance du Québec.  

Le magazine est vendu en kiosque au coût de 7,95 $.