Un important bouchon de circulation s'est créé sur l'autoroute 10 en direction de Montréal à la suite de la collision.

Journée d'enfer sur l'autoroute 10

Une violente collision survenue en pleine heure de pointe matinale sur l’autoroute 10 à Saint-Alphonse-de-Granby, lundi, a donné lieu à une journée infernale sur le principal lien routier entre Montréal et Sherbrooke.

Le conducteur du camion à benne qui roulait en direction de Montréal a perdu le contrôle de son véhicule et a violemment embouti un garde-fou près du terre-plein central, vers 7 h 40, à la hauteur du kilomètre 63. Le tracteur routier s’est littéralement replié sur la benne.

Malgré la violence de l’impact, le camionneur s’en est tiré avec un choc nerveux. Il a été pris en charge par les paramédics. Il a été conduit à l’hôpital de Granby par mesure préventive, selon les informations transmises par la Sûreté du Québec. 

L’accident a d’abord entraîné la fermeture de l’autoroute dans les deux directions, entre les sorties 68, à Saint-Alphonse-de-Granby, et 55, à Ange-Gardien. Graduellement, la circulation a été à nouveau permise en direction de Sherbrooke. 

La situation était toutefois infernale pour les automobilistes. En direction est, ils étaient carrément garés sur l’autoroute 10. 

Les patrouilleurs de la SQ ont alors mis en branle une opération pour évacuer les automobilistes coincés dans le bouchon de circulation qui s’était formé dans les minutes qui ont suivi la collision. 

La circulation a également été difficile dans le secteur de la route 139, à Saint-Alphonse-de-Granby, conséquence directe de la fermeture de l’autoroute. 

Déversement de diesel

Au moment de la collision, quelque 400 litres de diesel se sont déversés du réservoir du camion. Le carburant s’est répandu sur la chaussée sur une distance d’environ 200 pieds. Une équipe d’Urgence-Environnement du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques s’est rendue sur place. 

Le déversement était confiné sur l’asphalte, a précisé Daniel Messier, responsable des communications en Estrie et en Montérégie pour le Ministère. Une entreprise spécialisée en récupération de carburant a été dépêchée sur les lieux pour nettoyer la chaussée dans les meilleurs délais. 

Une fois l’opération de nettoyage complétée, l’autoroute 10 a été rouverte graduellement à la circulation. Les automobilistes ont d’abord pu circuler en direction de Montréal en roulant sur l’accotement. La situation devait être rétablie en soirée lundi. 

Le camion à benne a violemment embouti un garde-fou à proximité du terre-plein central sur l’autoroute 10, lundi matin. Le camionneur s’en est tiré avec un choc nerveux.