Neuf travailleurs ont été transportés à l’hôpital pour de légers malaises.

Émanation de gaz chez Sani-Éco

Les pompiers de Granby ont été dépêchés à l’usine Sani-Éco, mercredi à 13 h 20, pour intervenir à la suite d’une émanation de gaz.

En tout, neuf personnes ont été incommodées et transportées à l’hôpital pour de légers problèmes respiratoires. Sept ambulances ont aussi été déployées devant les installations de la rue Édouard.

L’équipe, qui travaillait sur la ligne de triage, a notamment ressenti des maux de tête et de ventre soudain.

Il ne s’agit ni de monoxyde de carbone ni d’un gaz explosif, mais plutôt d’une substance qui peut créer un inconfort, communément appelé un gaz PID.

« Ce n’est pas dangereux, c’est juste inconfortable », a mentionné Bruce Judge, chef aux opérations pour le Service des incendies de Granby.

L’odeur aurait été causée par l’éclatement d’un récipient contenant un liquide non identifié. Le gaz s’est propagé dans l’ensemble de l’usine. Le bâtiment est tout de même demeuré ouvert, mais certaines activités ont été suspendues le temps de procéder à la ventilation du bâtiment.