L'ex-ministre des Finances Carlos Leitao en conférence de presse à Québec, jeudi

Carlos Leitao craint pour l’équilibre budgétaire du Québec [VIDÉO]

La CAQ a fait tellement de promesses que l’ex-ministre des Finances Carlos Leitao craint pour l’équilibre budgétaire du Québec à long terme.

«Il n’y a pas de magie», avertit le député libéral. M. Leitao croit que le gouvernement réussira à atteindre cet équilibre lors de la présentation du prochain budget, le 21 mars, en raison des marges financières existantes. Sauf qu’il «doute fortement» que ce soit possible durant le reste du mandat de la CAQ. 

M. Leitao demande donc au ministre des Finances Éric Girard d’être «transparent» avec la population, en dévoilant le choix qu’il fera. Soit il augmente les taxes et les impôts, soit il opte pour des compressions budgétaires ou encore, il abandonne certaines promesses que la CAQ a faites en campagne électorale. 

L’ex-ministre des Finances croit qu’il est possible de que la création de richesse au Québec à long terme puisse financer certaines promesses de la CAQ. Mais s’il était toujours à la barre des finances de la province, il se ferait prudent et n’engagerait pas l’État dans des dépenses qui reposent sur des revenus hypothétiques. 

Les libéraux réclament que le gouvernement prévoit dans son prochain budget les sommes nécessaires pour déployer partout au Québec les projets ratio pour les infirmières, les infirmières auxiliaires et les préposés aux bénéficiaires, pour s’attaquer à la pénurie de main-d’oeuvre et pour renégocier le Pacte fiscal avec les municipalités. 

Plus de détails à venir…

+