Deux hommes et une femme ont été arrêtés avec les capacités affaiblies par l’alcool au cours du week-end.
Deux hommes et une femme ont été arrêtés avec les capacités affaiblies par l’alcool au cours du week-end.

Plusieurs facultés affaiblies ce week-end, Nez rouge occupé

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
Initiative de journalisme local - La Voix de l'Est
Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Deux hommes et une femme ont été arrêtés avec les capacités affaiblies par l’alcool dans la région au cours du week-end.

Vendredi soir, vers 20 h 30, un homme a d'abord été intercepté après avoir été impliqué dans un accident. Un citoyen a avisé les policiers, qui sont intervenus.

« Un homme de Saint-Alphonse né dans les années 60 avait plus de deux fois la limite (d’alcool) permise », indique le lieutenant Jocelyn Roy, de la police de Granby.

Samedi, à 23 h 45, à l’intersection des rues Bruce et Lemieux, un Granbyen a aussi été intercepté grâce à la vigilance d’un citoyen. Son taux d’alcool dans le sang atteignait plus du triple de la limite permise.

L’opération VACCIN a également permis d’intercepter une femme de Saint-Joachim vers 1 h du matin, dimanche, face au 960 Principale, à Granby. Tous trois ont échoué à l’alcootest et devront se présenter devant un juge à une date ultérieure pour répondre à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool.

Notons tout de même que les bénévoles d’Opération Nez rouge ont été très actifs dans la région ce week-end. En combinant les soirées de vendredi et samedi, 208 raccompagnements ont été effectués dans les environs de Granby. Le poste de Cowansville a été sollicité à 105 reprises, tandis que celui d’Acton Vale a réalisé 36 raccompagnements.