Le député de Shefford, Pierre Breton, a donné rendez-vous jeudi aux représentants des 83 organismes, municipalités- et entreprises de la circonscription pour leur annoncer qu'ils se partageront plus d'un demi-million de dollars dans le cadre du programme Emplois d'été pour étudiants.

Plus de 500 000 $ pour des emplois étudiants dans Shefford

Quatre-vingt-trois organismes, municipalités et entreprises de la circonscription de Shefford se partageront plus d'un demi-million de dollars en subventions pour embaucher des étudiants pendant la saison estivale. Cette somme qui provient du programme Emploi été pour étudiants permettra la création de 181 emplois.
Les sourires étaient nombreux dans la salle du centre culturel France-Arbour de Granby où des dizaines de représentants d'organismes communautaires, de municipalités et d'entreprises avaient été invités jeudi matin par le député de Shefford, Pierre Breton.
Celui-ci a annoncé que 83 organismes, municipalités et entreprises qui oeuvrent dans différents secteurs se partageront 540 446 $. « C'est un geste concret pour aider les jeunes, a souligné le député. Les jeunes prennent de l'expérience de travail pertinente pour se préparer au marché du travail. Un premier emploi est souvent un tournant important dans leur carrière. »
En Haute-Yamaska, 430 000 $ seront distribués à 57 organismes, ce qui permettra la création de 150 emplois. Du côté de la MRC du Val-St-François, 13 organismes se partageront 67 000 $ pour l'embauche de 24 étudiants alors que dans la MRC Rouville, la somme de 67 000 $ sera partagée entre 13 organismes pour créer 31 emplois.
« Une énorme différence »
À la maison des jeunes La Barak de Granby, la subvention permet de maintenir et de bonifier des services. « Ça fait une énorme différence », affirme Marie-Ève Houle, la directrice générale. L'aide permet notamment l'embauche d'un animateur pour son service de La Barak au boulot, d'un responsable de La Barak glacée au pavillon Roger-Bédard et la création de deux postes pour l'animation à la maison des jeunes. 
À l'Association Granby pour la déficience intellectuelle, six étudiants seront embauchés pour le service de camp de jour. « Ils vont venir mettre leurs connaissances au profit des jeunes », estime Brigitte Lavallée, la directrice de l'association. 
Le Centre d'action bénévole de Saint-Césaire pourra de son côté embaucher trois étudiants pour une période de huit semaines. « Recevoir cette jeunesse est une période enrichissante pour tout le monde », affirme Karine Tremblay, la directrice de l'organisme. 
Les subventions du programme Emplois d'été pour étudiants viennent en aide aux employeurs qui veulent créer des emplois s'adressant aux étudiants âgés de 15 ans à 30 ans. Les organismes à but non lucratif peuvent recevoir une subvention équivalant au salaire minimum. Les entreprises et employeurs du secteur public de 50 employés ou moins peuvent dans leur cas obtenir jusqu'à 50 % du salaire minimum pour des travailleurs à temps plein.