Le processus avait également été abordé par Martin Carli (à gauche)  à l’émission <em>Génial!</em> alors qu’une machine reproduisant le cycle de la transformation de la matière organique de la SÉMECS a été présentée en ondes. En alimentant l’appareil de jus d’orange, le chercheur a réussi à produire suffisamment de gaz pour y faire griller une guimauve.
Le processus avait également été abordé par Martin Carli (à gauche)  à l’émission <em>Génial!</em> alors qu’une machine reproduisant le cycle de la transformation de la matière organique de la SÉMECS a été présentée en ondes. En alimentant l’appareil de jus d’orange, le chercheur a réussi à produire suffisamment de gaz pour y faire griller une guimauve.

Plumes d’excellence: la MRC de Rouville en lice pour un prix

Conjointement avec ses voisines de La Vallée-du-Richelieu et de Marguerite-d’Youville, la MRC de Rouville est finaliste au concours des Plumes d’Excellence, qui récompense chaque année des projets innovateurs en communication du secteur municipal et paramunicipal. Son projet «La biométha-quoi?» pourrait lui valoir un prix dans la catégorie Campagne comportementale.

Le projet, réalisé en partenariat avec le Centre d’interprétation des énergies renouvelables, est une campagne de sensibilisation adressée aux groupes scolaires des trois MRC partenaires. Il vise à expliquer le processus de traitement des matières organiques par biométhanisation, un procédé qui a cours dans la région, alors que les trois MRC partenaires — et les 27 municipalités qu’elles représentent— sont actionnaires d’une usine de biométhanisation en tant que membres de la Société d’économie mixte de l’est de la Couronne Sud.

Le processus avait également été abordé par Martin Carli à l’émission Génial! alors qu’une machine reproduisant le cycle de la transformation de la matière organique de la SÉMECS a été présentée en ondes. En alimentant l’appareil de jus d’orange, le chercheur a réussi à produire suffisamment de gaz pour y faire griller une guimauve.

Dans la catégorie Campagne comportementale, le trio de MRC se mesure à la Ville de Laval, pour son projet «Mets du respect dans ton bac» et l’Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, à Montréal, pour son «Défi zéro déchet : changer les comportements, un geste à la fois».